Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

» Quelques chansons
Jeu 17 Nov 2016 - 19:09 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 Dialogues avec l'ange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Dialogues avec l'ange...   Ven 20 Mai 2011 - 0:13

Dialogues avec l'ange...


4éme de couverture
«Attention, ce n'est plus moi qui parle !»

Par ces mots commence, dans un petit village de Hongrie, une étonnante aventure spirituelle.
En 1943, au coeur de l'Europe déchirée, quatre jeunes gens - Hanna, Lili, Joseph et Gitta - décident d'installer à la campagne leur atelier de décoration.
Eloignés de toute pratique religieuse, mais en quête de vérité, ils souhaitent vivre une vie plus attentive à l'essentiel.
Dès lors, et durant dix-sept mois, des forces de Lumière - que les quatre amis appelleront aussi «Anges» ou «Maîtres intérieurs» - s'expriment de façon régulière par la bouche de Hanna :
«Attention, ce n'est plus moi qui parle !»
Ces entretiens brûlants s'achèvent tragiquement par la déportation et la mort de Joseph, Lili et Hanna, juifs tous trois ; Gitta, la seule survivante, entreprend de transcrire mot à mot les messages de l'Ange.
Les petits cahiers où elle a consigné le reportage de cette expérience spirituelle donneront naissance à ce document stupéfiant que sont les Dialogues avec l'ange, publiés pour la première fois en 1976, et traduits depuis dans une quinzaine de langues.






Passage choisi
Ici commencent les notes prises au cours des entretiens qui se déroulèrent pendant dix-sept mois, chaque vendredi, vers trois heures.

25 juin 1943
Premier entretien avec Gitta

Face à mon attitude superficielle, Hanna sent naître en elle une tension qui, grandissante, devient une indignation qui n'est plus la sienne. Et puis, pleinement consciente, les yeux grands ouverts, elle a tout à coup une vision : une force inconnue arrache le papier de mes mains, le déchire en morceaux et le jette par terre, en signe de désapprobation devant ce travail resté tellement en dessous de mes capacités. Hanna est sur le point de dire quelque chose, mais s'arrête net, avec le sentiment que ce n'est plus elle qui va parler. Elle a juste le temps de m'avertir : «Attention ! Ce n'est plus moi qui parle.» Et puis j'entends ces mots :

- On va te faire perdre l'habitude de poser des questions inutiles !
Attention ! Bientôt des comptes te seront demandés !

C'est bien la voix de Hanna, mais je suis absolument sûre que ce n'est pas elle qui parle : celui qui parle se sert de sa voix comme d'une espèce d'instrument conscient. J'ai le sentiment de connaître celui qui m'adresse ces mots sévères, et je ne suis donc pas vraiment surprise; j'ai plutôt l'impression que quelque chose de tout à fait naturel, qui devait avoir lieu, arrive enfin. Une lumière éclatante me remplit; mais il n'y a là rien de joyeux. Au contraire, elle me montre avec une clarté impitoyable la différence entre ce que je m'imagine être et ce que je suis.
En même temps, je vois ce que j'aurais pu écrire sur moi-même si j'avais été vraiment honnête et exigeante; j'en suis profondément bouleversée - et j'ai honte. Devant la sincérité de cette honte, Hanna sent l'indignation refluer chez celui qui parle à travers elle.

- Maintenant, c'est bien.
Le repentir est en même temps le pardon.
Silence. Il faut que tu changes radicalement. Sois indépendante ! Tu es trop et trop peu.

G. Je ne comprends pas.

- Peu d'indépendance, trop de matière.

Je sens que c'est une allusion à ma façon de penser, si peu indépendante. Dans un sol dur on ne sème pas la graine. Tu seras labourée par une recherche sans répit. Ce qui était bon jusqu'à présent sera mauvais. Ce qui était mauvais sera bon.

"Ne corrige pas le mauvais, mais augmente le bon.
Il absorbera le mauvais autour de lui.
Il y a du bon en chacun.
Loue! Loue en chacun ce qui est louable.
La vraie louange construit.


Mais n'embellis jamais et ne mens pas,
même avec de bonnes intentions."

"Augmente ce qui est bon" Plutôt que de s'épuiser dans les conflits,
il faut tenter de faire reculer les douleurs,
les difficultés, en agissant individuellement,
en tentant de se transformer soi-même.


Il faut que tu changes radicalement.
Sois indépendante!
Tu es trop et trop peu.
Peu d'indépendance, trop de matière.

Dans un sol dur, on ne sème pas la graine.
Tu seras labourée par une recherche sans répit.»

Ce qui était bon jusqu'à présent sera mauvais.
Ce qui était mauvais sera bon.
Tu es appelé " celui qui aide ". " Celui qui aide " ne peux avoir peur.
Je t'annonce une bonne nouvelle ; tu es mon bien aimé.





Quel est mon chemin ?



Fais bien attention.
D'un côté – l'Amour.
De l'autre – la Lumière.
Tu es tendu entre les deux.
C'est ton chemin.
Il y a cent morts entre les deux.
L'Amour est porteur de la Lumière.
L'Amour n'est rien sans la Lumière.
La Lumière n'est rien sans l'Amour.
Le comprends-tu ?



Regarde moi.

a un bout – c'est moi.
{geste de haut en bas}
a l'autre bout – c'est lui.
Entre les deux – c'est toi.


Qui est " lui " ?

Ton " petit moi ".


Je connais bien mon " petit moi ", mais toi je ne te connais pas assez.

Enfant stupide !

Moi et lui, nous sommes unis dans la tâche.

Ne sépare pas ce qui est un.


Devant Ö, rien n'est petit. Ne juge pas !


QUOI DE PLUS NATUREL QUE DE PARLER ENSEMBLE ?

C’EST AU SOMMET DE TES QUESTIONS
QUE TU TROUVERAS LA REPONSE
JE SUIS LÀ.
JE NE PEUX TE PARLER QUE DE LÀ.



Extrait du dialogue avec les Anges( gitta mallatz)

Quelques extraits

Les commentaires de Gitta Mallazs sont en italiques, la lettre L. Signifie que la question est posée par Lili. Les textes sans autre mention émanent directement de l'ange, les capitales signalant un moment d'intensité particulière.


Lili: Pouvons-vous quelque chose contre les horreurs de la guerre ?
Lili est arrêtée net par un geste fulgurant de défense.

- NON ! LA GUERRE EST L'HABITUEL.
IMPOSSIBLE DE LUTTER CONTRE LE PASSE.
TOURNEZ-VOUS VERS LE JAMAIS-ENTENDU !

Je comprends que seule la Force nouvelle à venir peut transformer le vieil instinct de tuer.

Tu te mens encore.
Le mensonge est peur.
Mais tu n'as pas de raison d'avoir peur.

Sois attentive !
Le chemin n'est pas pesant...
Sois légère !
(...)
Si c'est pesant pour toi, tu t'égares.

La ville est coquille vide,
elle n'est plus, elle est malédiction pétrifiée,
même sa poussière est malédiction,
car rien n'y pousse.


Je vais te dire un secret :
La LUMIERE est la même que la lumière,
seule l'intensité est différente.


JE NE SUIS PRESENT QUE DANS LA JOIE.

Le vrai sentiment est immobile,
IL AIME TOUT ET RAYONNE.


Chacun est responsable de sa propre voix.
Ainsi elle ne peut pas être fausse.
Le Destructeur ne peut pas s'y glisser -
Seul dans le faux il le peut.


LA PAROLE EST PORTEUSE DE LUMIERE.
LA PAROLE VRAIE A SON POIDS.
LA PAROLE MENSONGERE EST SANS POIDS.
Le Destructeur se réjouit de la faille,
lui, le père de tous les mensonges,
il effrite, démolit.
Ce n'est pas la violence qui détruit les murs,
mais le mensonge.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Ven 20 Mai 2011 - 0:17

Un vendredi aprés-midi de juin 1943. Dans la Hongrie occupée, quatre amis discutaient lorsque, tout á coup, Hanna prononça des paroles qui, de toute évidence, ne lui appartenaient pas. Pendant dix-sept mois, chaque vendredi, une a voix " parlera par sa bouche. Ces entretiens seront publiés sous le titre de "Dialogues avec l'ange" (Aubier), dont Gitta Mallasz, derniére survivante du groupe, s'est faite le scribe. Ce texte internationalement célébre vient d'être réédité en version intégrale.





Gitta Mallasz

Dans le numéro 79 de "Psychologies", Gitta Mallasz nous indiquait : " De nous quatre, Hanna était la plus terre á terre, la plus consciente d'elle-mìme, la plus vive d'esprit. En mìme temps, elle était trés intuitive. C'est ce pouvoir de concentration qui lui a ouvert les portes pour une dimension de vie plus intense. Lorsqu'elle s'est écriée : " Attention, ce n'est plus moi qui parle ! ", je savais qu'une force qui nous dépassait s'exprimait á travers elle. Pourtant, elle n'était jamais en transe : elle était simplement plus lucide. Et cela ne nous a pas du tout surpris, c'était naturel. Puis, chaque vendredi, á 3 heures, nous avons reçu l'ange comme si nous recevions natu-rellement un ami. Evidemment, la plu-part des gens'qui ont des révélations sont en transe, un phénoméne bien connu dans toutes les religions. Mais tel n'est pas le cas ici. Tout état de pos-session médiumnique ou de transe n'a donc rien á voir avec celui d'Hanna. En fait, il s'agit d'un état d'éveil plus conscient... parce que, dans la vie ordi-naire, nous ne sommes pas éveillés, mais endormis ! Nos yeux sont encore fermés.


DIALOGUES AVEC L'ANGE

DIALOGUES AVEC L'ANGE
Edition intégrale Recueillis par Gitta Mallasz
Editeur : AUBIER ISBN : 2-7007-2833-5

En 1943, alors que la Hongrie n'est encore qu'au bord de la guerre, quatre jeunes gens - Hanna, Lili, Joseph et Gitta - décident d'installer leur atelier de décoration dans un petit village, pour y vivre une vie plus attentive à l'essentiel. Si une même faim spirituelle les rapproche, aucun d'entre eux, pourtant, n'a jamais pratiqué sa religion.

Le jour où ils entreprennent de faire le point par écrit sur leurs problèmes personnels, Gitta se dérobe, se réfugie derrière des banalités. Hanna tout d'abord s'en irrite, puis a juste le temps de prévenir son amie - "Attention, ce n'est plus moi qui parle !" - avant de prononcer, en toute conscience, des paroles qui manifestement ne peuvent lui appartenir.

Pendant dix-sept mois, des forces de Lumière - que les quatre amis appelleront "Anges" ou "Maîtres intérieurs" - s'exprimeront par la bouche d'Hanna. Dix-sept mois qui deviendront de plus en plus dramatiques : juifs tous trois, Joseph, Lili et Hanna partiront pour les camps de la mort. Seize ans plus tard, Gitta, la seule survivante, pourra enfin emporter en France les petits cahiers où avait été consigné mot par mot, lors de chaque rencontre, ce véritable "reportage sur une expérience spirituelle".



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Ven 20 Mai 2011 - 0:26

wow je viens de le trouver en format pdf lol

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Sam 21 Mai 2011 - 20:58

Merci miss!! je cherchais aujourd'hui pour télécharger le film...mais j'ai pas trouvé...j'irais le louer.
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 16:31

hop! bisou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 16:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 16:50

lien avec des inédies lol

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 20:51

Merciiiiiiii intéressant tout ça! y'a une association dans Hérault.Tu y es allée?
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 20:55

heu non je viens de voir suite a ton post à béziers c'est pas loin de chez moi mais il ne disent pas où? bisou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 20:58

Mais tu peux les contacter pour leur demander...bisesssss
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Jeu 2 Juin 2011 - 21:13

Connaissez-vous les Dialogues avec l'ange?
Par L'Express, publié le 05/04/2007


(0) Commenter (0) Voter
Ce livre de spiritualité, publié dans les années 1970 et traduit dans 15 langues, est devenu la coqueluche de nombreuses personnalités. A l'occasion du centenaire de la naissance de son auteur, Gitta Mallasz, plongez dans les secrets de ce succès.
«J'avais 25 ans et j'étais au fond du trou. Le tournage des Amants du Pont-Neuf, dirigé par Leos Carax, venait de s'interrompre pour la seconde fois, nous n'avions pas un sou, j'étais prise de vertiges. Forcée de rester couchée, j'ai attrapé Dialogues avec l'ange, qu'une amie danseuse m'avait offert. Cette lecture m'a emplie de légèreté. Tout d'un coup, je respirais un oxygène que je reconnaissais et qui m'avait manqué depuis des années.» (1) Diable! Mais que sont donc ces dialogues angéliques qu'évoque avec fièvre Juliette Binoche? Un livre déroutant, dérangeant pour certains. Une somme philosophico-mystique de 400 pages, récit d'une expérience spirituelle extrême vécue par un petit groupe d'artistes hongrois, en pleine Seconde Guerre mondiale.

Ils sont quatre en 1943, à Budapest, dans la tourmente de cette Hongrie qui devient «un balcon de l'enfer» avec la déportation de milliers de juifs. Quatre amis trentenaires, Gitta, Hanna, Lili et Joseph, dont une seule, Gitta la catholique, survivra à la guerre (les autres périront dans les camps nazis) et transmettra leur histoire, leur message: une rencontre avec un «maître intérieur», un ange ou messager divin qui, pendant dix-sept mois, leur a parlé. De l'homme, de l'Univers, de la lumière, de la mort, du ciel et de la Terre. «Face à l'aveuglement collectif, nous désirions de plus en plus trouver la vérité», raconte Gitta Mallasz dans la préface des Dialogues avec Dieu, tout en précisant, mutine: «Je n'en suis pas l'auteur, seulement le scribe.» C'est un vendredi, à 15 heures, que Hanna a soudain une vision. Elle a juste le temps d'avertir Gitta: «Attention! Ce n'est plus moi qui parle.» Avant de lâcher ces mots: «Il faut que tu changes radicalement. Sois indépendante! Tu es trop et trop peu. Peu d'indépendance, trop de matière. Dans un sol dur, on ne sème pas la graine. Tu seras labourée par une recherche sans répit.» Le «visiteur» ou la «voix», bientôt rebaptisé l' «ange», va communiquer, toujours à travers Hanna, jusqu'à novembre 1944, répondant aux questions des quatre amis sur les erreurs que l'homme a pu commettre pour en arriver à de telles barbaries. Gitta noircit des cahiers d'écolière pour ne pas perdre une miette de cette puissante expérience mystique, «mais à cent lieues de toute possession, de tout spiritisme», expliquera-t-elle après la guerre. La bande des quatre sait que c'est la fin du monde mais pressent aussi, grâce à l'ange, le début d'un monde nouveau... C'est en 1976 que, pour la première fois, Gitta Mallasz fera éditer ce récit, vendu à près de 500 000 exemplaires en France et traduit dans 15 langues. Elle mourra en 1992.

«Les Dialogues avec l'ange satisfont à notre volonté actuelle, en Occident, de repousser l'idée d'un Dieu lointain au profit d'êtres intermédiaires entre nous, humains, et la divinité suprême. Les anges sont plus accessibles», explique Frédéric Lenoir, philosophe et sociologue des religions, auteur des Métamorphoses de Dieu (Hachette Pluriel). «Alors qu'elle avait quasi disparu, la dévotion aux anges connaît un très fort regain, note-t-il encore, depuis Les Ailes du désir, de Wim Wenders, jusqu'aux innombrables jeux de cartes de divination, comme le tarot angélique, vendu dans les rayons religion-ésotérisme des librairies.» Frédéric Lenoir pointe une autre raison du succès fou des Dialogues: «Ils font écho au désir actuel d'une expérience spirituelle personnelle: on veut éprouver le divin en soi, et non plus prier un Dieu barbu extérieur à nous-mêmes, qui nous dicterait un dogme rigide.» Quant à justifier le fait que plus un artiste ou presque ne donne d'interview sans citer les Dialogues avec l'ange (Binoche, mais aussi Françoise Hardy, etc., voir ci-contre), ou autre livre de chevet spirituel (Le Livre tibétain de la vie et de la mort, par exemple, plébiscité par Jeanne Moreau, Yannick Noah, Mylène Farmer, Richard Gere ou même le rockeur Thom Yorke), Frédéric Lenoir a son idée. «Je suis certain de leur sincérité: ils en parlent pour témoigner du bien que ça leur a fait. L'expérience spirituelle s'est démocratisée, aidée par le succès du développement personnel (avec la vogue du yoga, de la psychologie grand public...).

Et puis, s'il est aujourd'hui ringard de dire qu'on lit les Evangiles, il est socialement avouable, voire branché, de brandir les Dialogues avec l'ange. On n'est plus suspect, comme il y a encore vingt ans, d'être un dangereux illuminé!» Après la publicité de Jean-Baptiste Mondino pour l'Air du temps de Nina Ricci (une femme-ange tenant le flacon entre ses mains) ou le dernier parfum Givenchy (Ange ou Démon), Jean-Paul Gaultier a lui aussi été touché par la grâce en janvier dernier, révélant, pour sa collection couture, des madones auréolées vêtues de robes cousues d'archanges. En 2007, décidément, un ange passe...

(1) Interview à Nouvelles Clés, 1997.

A lire
Dialoguer avec son ange, une voie spirituelle occidentale, de B. et P. Montaud, Edit'as.

Juliette Binoche, actrice
«Ce livre est mon "pain quotidien"»
«J'ai connu des moments franchement limites. A force de trop m'immerger dans mes rôles, je me suis noyée. Je continuais à vivre ce que le personnage subissait, par peur de le trahir, de ne pas le retrouver le lendemain. Dans ces moments-là, les Dialogues avec l'ange ont été des rampes d'escalier pour moi. Ils distillent des pensées fortes ("La création ne peut être qu'un jeu où l'on s'oublie"), permettent de poursuivre un but au-delà de soi. Sinon, faire ce métier signifierait s'autodévorer, se laisser mourir.»
Interview accordée à L'Express, le 29 octobre 1998.

Françoise Hardy, chanteuse
«Je suis la fidèle messagère de ce livre»
«J'ai découvert les Dialogues grâce à un ami, le compositeur Gabriel Yared, qui, connaissant mon intérêt pour la spiritualité, m'a offert son exemplaire dans les années 1970. J'y trouve de profonds sujets de méditation. Je n'ai jamais mis en doute le type de communication par les anges qui y est décrit. Je pense qu'il existe des êtres non incarnés qui arrivent à nous transmettre un message via un médium, telle l'expérience vécue par Gitta et ses amis. C'est dans les moments où je me sens très malheureuse ou angoissée que j'éprouve le plus le besoin de ce texte. Si je devais garder un précepte des Dialogues, ce serait: "Ne corrige pas le mauvais, mais augmente le bon. Il absorbera le mauvais autour de lui. Il y a du bon en chacun. Loue! Loue en chacun ce qui est louable. La vraie louange construit. Mais n'embellis jamais et ne mens pas, même avec de bonnes intentions." J'ai été si touchée par ce livre que j'en suis la fidèle messagère. Je l'ai offert à une vingtaine de personnes.»

Ludmila Mikaël, comédienne
«J'aime l'idée que chacun a une responsabilité dans l'évolution du monde»
«Je ne suis pas sûre que l'invisible n'existe pas... et les Dialogues répondent à quelques-unes de mes questions. "Augmente ce qui est bon" est la phrase qui m'a le plus marquée. Plutôt que de s'épuiser dans les conflits, il faut tenter de faire reculer les douleurs, les difficultés, en agissant individuellement, en tentant de se transformer soi-même. Cette idée que chacun de nous a une responsabilité dans l'évolution du monde me passionne et donne un sens à ma vie. Je crois à l'expérience sur le terrain, celle racontée dans les Dialogues comme celles que rapporte le bouddhisme. Et quand la vie me secoue dans tous les sens, j'aime penser, comme Gitta Mallasz et les autres, que j'ai un ange, une bonne étoile qui m'accompagne.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Lun 20 Juin 2011 - 23:05

j'ai pas réussit à louer le film documentaire, il m'a fallut l'acheter sur le site.bisou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Lun 9 Avr 2012 - 21:55

J'ai lu ce livre, il est toujours près de mon lit, il m'a touché, parlé, c'est un des livres fort de ces deux dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dialogues avec l'ange...   Lun 9 Avr 2012 - 23:46

sunny Merci papillon pour ce texte.
Mais il manque quelque chose à ce récit et à mon avis.
J'ai vécu personnellement des contacts avec mon Ange gardien et à chaque fois,j'en ai ressenti profondément et intérieurement un immense Amour. Même si l'Ange se postait à côté de moi,je ressentais du bien-être et de l'amour. Une autre fois,mon Ange gardien est passé à travers moi et pendant qu'il me traversait,j'ai ressenti son Amour. C'est pour cela que je me pose la question: ce livre parle t-il de cet Amour de l'Ange?
:1*: bisou : etoile mauve etoile bleu
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Mar 10 Avr 2012 - 0:23

L'as tu lu? Je comprend ce que tu veux dire mais l'amour et partout, même quand il n'est pas expliqué au sens que tu voudrais cela ce ressent c'est tout aussi important est desfois nul besoin de l'expliquer.bisou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dialogues avec l'ange...   Mar 10 Avr 2012 - 5:22

sunny Non, je n'ai pas lu.Je ne prends plus trop mon temps à lire des ouvrages.J'en ai aussi d'autres à lire.
Je donne mon avis papillon.
L'Amour n'est pas qu'un simple sentiment avec des mots ,il se vit, cet amour a une vie. L'amour de l'ange,pour ce que j'en sais doit être ressenti. C'est aussi comme ça que je sais si c'est mon Ange gardien ou un démon qui essaierait de me tromper. Pareil qu'avec mon défunt guide, je le ressens d'une autre manière et je sais si c'est lui,comme d'autres entités.
L'Ange est fait de Lumière. Cette Lumière provient du Don d'Amour, qu'il donne en dehors de tout égo. Tout comme la lumière du Soleil qui éclaire par l'amour d'un Grand Être qui est pour moi le "Je Suis" ou le Christ-Solaire.
bisou : :1*:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Mar 10 Avr 2012 - 18:10

L'ange de ces dialogues est fort, je pencherais pour un archange, plus qu'un simple ange. Il y a une puissance terrible.
Je lisais en parallèle le pouvoir du temps présent E Tolles, et je trouvais qu'il y avait un lien qui unissait les deux enseignements.

J'ai du mal à parler de cela, mais oui l'ange est lumière, pas de doute à avoir, tu te sens en paix, dans l'amour quand tu es près de lui. Il est fort, sa force irradie en toi et pour toi.

Pour le guide c'est autre chose, il est cette petite voix qui te parle et t'aide, j'ai eu du mal à comprendre que c'était lui ces rires que j'entendais parfois dans mon oreille, ces mots qui me venaient quand je posais des questions... Son amour est beau et fort aussi. Pour moi il est ma joie, depuis que sa voix me parle à l'oreille, depuis que j'ai enfin appris à l'entendre, je me sens enfin en paix, puis parfois j'ai cette sensation d'infinie tendresse, et aussi comme une caresse sur les cheveux ou sur ma joue, quand je le sens présent.

Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   Mar 10 Avr 2012 - 20:11

Graal a écrit:
sunny Non, je n'ai pas lu.Je ne prends plus trop mon temps à lire des ouvrages.J'en ai aussi d'autres à lire.
Je donne mon avis papillon.
L'Amour n'est pas qu'un simple sentiment avec des mots ,il se vit, cet amour a une vie. L'amour de l'ange,pour ce que j'en sais doit être ressenti. C'est aussi comme ça que je sais si c'est mon Ange gardien ou un démon qui essaierait de me tromper. Pareil qu'avec mon défunt guide, je le ressens d'une autre manière et je sais si c'est lui,comme d'autres entités.
L'Ange est fait de Lumière. Cette Lumière provient du Don d'Amour, qu'il donne en dehors de tout égo. Tout comme la lumière du Soleil qui éclaire par l'amour d'un Grand Être qui est pour moi le "Je Suis" ou le Christ-Solaire.
bisou : :1*:
Oui je sais et tu n'es pas le seul à avoir eu ce genre d'expérience Graal, mais ceci dit celà n'a rien avoir avec le livre bien que l'amour est partout à l'intérieur et autour de nous et quand on a ressentie cet amour on aimerais le vivre encore et encore!! juste un livre avec un dialogue hors du commun et pas besoin de parler d'amour on ressent cet amour quand on lie le livre, pas besoin de poser des mots dessus et c'est aussi juste mon avis 01

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dialogues avec l'ange...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dialogues avec l'ange...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIALOGUES AVEC LES ARBRES
» petit ange de NOÊL
» Dessert aux cheveux d'ange
» t'igloo de Red Castle / nid d'ange Bugaboo
» un oiseau ? un message d'ange?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: LA MEDIATHEQUE-
Sauter vers: