Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» REGLEMENT DU FORUM
Ven 22 Sep 2017 - 10:40 par nefertiti

» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 La tolérance de Voltaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Membres


Féminin

MessageSujet: La tolérance de Voltaire   Jeu 30 Juin 2011 - 11:17

Ce n'est donc plus aux hommes que je m'adresse ;
c'est à toi Dieu de tous les êtres, de tous les mondes
et de tous les temps : s'il est permis à de faibles créatures
persdues dans l'immensité, et inperceptibles
au reste de l'univers, d'oser te demander quelque chose,
à toi qui as tout donné, à toi dont les décrets
sont immuables comme éternels, daigne regarder
en pitié les erreurs attachées à notre nature ;
que ces erreurs ne fassent point nos calamités.

Tu ne nous as pas donné un coeur pour nous haïr
et des mains pour nous égorger.

Fais que nous nous aidions mutellement
à supporter le fardeau d'une vie pénible et passagère ;
que les petites différences entre les vêtements
qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages
insuffisants, entre tous nos usages ridicules
entre toutes nos lois imparfaites,
entre toutes nos opinions insensées,
entre toutes nos conditions si disproportionnées
à tes yeux, et si égales devant toi ;
que toutes ces petites nuances qui distinguent
ces atomes appelés hommes ne soient pas des signaux
de haine et de persécution ; que ceux qui allument
des cierges en plein midi pour te célébrer supportent
ceux qui se contentent de la lumière de ton soleil ;
que ceux qui couvent leur robe d'une toile blanche
pour dire qu'il faut t'aimer ne détestent pas ceux
qui disent la même chose sous un manteau de laine noire ;
qu'il soit égal de t'adorer dans un jargon formé
d'une ancienne langue ou dans un jargon plus nouveau ;
que ceux dont l'habit est teint en rouge ou en violet,
qui dominent sur une petite parcelle d'un petit tas
de boue de ce monde, et qui possèdent quelques fragments
arrondis d'un certain métal, jouissent sans orgueil
de ce qu'ils appelent grandeur et richesse,
et que les autres les voient sans envie : car tu sais
qu'il n'y a dans ces vanités ni de quoi envier,
ni de quoi s'enorgueillir.

Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères !
qu'ils aient en horreur la tyranie exercée sur les âmes,
comme ils ont en exécration le brigandage qui ravit
par la force le fruit du travail et de l'industrie paisible !
si les fléaux de la guerre sont inévitables, ne nous haïssons
pas, ne nous déchirons par les uns les autres dans le sein
de la paix, et employons l'instant de notre existence
à bénir également en mille langage divers,
depuis le Siam jusqu'à la Californie,
ta bonté qui nous a donné cet instant.

Votaire (1694 - 1778)
Traité sur la tolérance
Revenir en haut Aller en bas
papillon
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: La tolérance de Voltaire   Ven 8 Juil 2011 - 12:28

merci bisou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
POUR VOTER, cliquez : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
La tolérance de Voltaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21 novembre - Voltaire / François Joseph Charles de Habsbourg-Lorraine
» To be or not to be SNOB
» les galeries Lafayette
» Appli iPod/iPad
» Chemise The Kooples bordeaux à motifs en soie t. S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LE SACRE COEUR-
Sauter vers: