Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

» Quelques chansons
Jeu 17 Nov 2016 - 19:09 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 L'un de mes nombreux poèmes,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'un de mes nombreux poèmes,    Mer 22 Aoû 2012 - 15:15

Ame errante, j'ai été damner,
A périr dans le feu, et la souffrance
Je ne pourrait jamais oublier, jamais me pardonner,
Tout et devenu une démence

Je regarde les gens profiter de la vie,
Entre le ciel et l'Enfer
Pour moi c'est tout juste si je peut arriver a regarder toutes ces tueries
Qui gagneras ? s'impose un bras de fer.

Ce monde et bien trop cruel,
Un Enfer, de feu, de flamme et de douleur
Ce n'est que sans cesse rancœurs
Entendre tout ces pleurs.

Les heures passent et le temps s'écoule
Un paradis bien trop beaux, bien trop paisible
J'entend un pigeon qui roucoule,
Tout cela n'est point possible.

J'erre sans but précis sans endroit ou aller,
Se demander a quoi tout cela vas servir ?
Je vagabonde, pensant au passé
Je ne veut plus avoir a me mentir.

Serais je un jour libérer ?
Entreprendre enfin un nouveau départ
Je ne sait ce que je deviendrait
Je me réfugie, dans l'art.

Mon cœur pourras t'il supporter tout ces tourments ?
Ou devrait je peut-être me repentir,
Mon tendre amant
Qui peut aspirer de nous deux a partir….

Une musique au loin me berce dans mes tendres années,
Une peur terrible de tout perdre,
Je me laisse a chantonner
Ne plus rien avoir a entreprendre.

Une larme s'écoule sur ma joue,
Je ne suis que l'hombre du malheur
Je m'assit, et réfléchis sur ce noir caillou,
A quand le bonheur ?

A personne je n'est plus rien a prouver,
Je suis une bannie
Alors pourquoi continuer a espérer ?
Tu me manque ma tendre amie

Un jour viendras pour moi,
Le soleil pourras de nouveau me réchauffer
Ou je pourrais retrouver la foi,
Et être enfin,une personne a aimer.

J'espère ne pas trop sombrer,
Retrouver le sourire,
Pour pouvoir a chaque chutes, me relever
Sortir de ce mauvais délire.


Une ame Damner….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Mer 22 Aoû 2012 - 19:03

C'est très beau Charlotte, merci bisou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Mer 22 Aoû 2012 - 22:34

Entendez vous les cloches sonner ?!
Choisissez de vous repentir,
C’est Satan qui vient nous chercher,
Nous allons tous périr !

Le moment et venu de le rejoindre,
Mais quel coté choisir ?!
Il faut arrêter de se plaindre,
Et accepter de se faire ensevelir !

On a tous des péchés,
Il faut arrêter de se voiler la face,
Et pour cela on sera tous condamner
On n’a plus le choix même si cela nous agace !

Qui vas descendre le rejoindre en enfer ?!
Tout ce qui auront trop bousiller leurs vie,
On sera tous enchaîner,
On y sera bien accueilli !

Vous pouvez trembler de peur,
Je ne craint pas les abîmes,
J’entend déjà tout vos pleurs,
Vous serez tous puni pour vos crimes !

Une chaleur étouffante,
Des hurlements a vous en donner des frissons,
Que tout cela vous hante,
Il n’y auras plus aucune place pour la compassion !

Tout n’est que anarchie,
Une seule personne, pour gouverner,
Personnes qui ne sera unis,
C’est a celui qui pourras gagner !

Nous sommes des esclaves,
Des jouets inutilisable,
Personnes ne pourras se libérer de ses entraves,
Des babioles jetables !

Des rires démoniaques se font entendre,
Nous allons souffrir, a n’en plus finir,
Cela personnes ne peut le comprendre,
On vas simplement se détruire !

Cette endroit et remplis de cruauté,
De haine et de violence,
Blinder de méchanceté,
Ici il n’y a pas de place pour le silence !

Personnes n’ose s’y aventurer,
Cette endroit a l’odeur de la mort,
Sauf ce qui y on été forcer, ou inviter,
Aucune place, pour le confort !

Un enfer de feu et de flammes,
Une preuve que tout cela peut exister,
Je lui et donner volontairement mon ame ,
Pour une éternité a ses cotés !


Alors Satan ?! Tu me lance un défi ?! Je le relève, et te suit pour 100 années de ma vie…..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:47

Je vient de tomber du ciel,
Et je me suis écraser,
Je déplies lentement mes grandes ailes
Elles sont toujours d’une couleur bleuté…..

Je suis ici comme un nouveau-né,
Je ne sait pas ce que c’est les émotions,
Je ne sait même pas ce que c’est que de manger,
Il vas me falloir faire très attention….

Ici , sur terre rien ne m’est familier,
Je ne sait pas comment dormir,
Je ne sait pas marcher mais voler,
Ils on essayer de m’avertir….

La vie et bien plus simple en ne faisant que l’admirer,
Ne pas être obliger un jour de mourir,
Je n’ai jamais eu vraiment a m’impliquer…..
Sauf pour éviter a des personnes de trop souffrir !

C’est le travail qui ma été confier,
Eviter que trop de gens ne fassent de conneries
Guider, les humains, les aider,
Les éclairer a la chaude lueur d’une bougie

Je ne peut pas vraiment parler, seulement murmurer,
Pour ceux qui peuvent m’entendre,
Pour les autres, je ne doit pas les laisser de coté,
Il me faut seulement leur apprendre !

Je doit aider toute personne qui me le demande,
Que se soit en criant,
Je fait ce que l’on me recommande,
Meme pour ceux qui m’appelle en pleurant !

Je ne peut pas vraiment vous consoler,
Mais je peut enlever un peux de votre douleur,
Sécher toutes vos larmes qui on couler,
Faire un peux de votre bonheur….

Vous ne pouvez pas m’apercevoir,
Ni même me sentir,
Je suis pour certains(ne) comme un échappatoire
Seul pour quelques exceptions, qui vraiment le désir….

Je ne peut pas encore repartir,
Je ne doit pas m’éloigner,
Le temps, d’être sur que plus personnes ne cherche a me fuir
Et que chacun de vous puisse évoluer !

Je doit rester, jusqu'à voir les étoiles scintiller,
Jusqu'à que vos yeux et vos cœur puissent s’ouvrir,
Les petits oiseaux chanter,
Et voir les arbres fleurir…..

Non, vous n’êtes pas entrain de rêver,
Maintenant je vais pouvoir retourner de la ou je vient
Ceci na rien d’un conte de fée,
Je suis effectivement votre ange gardien !



Un jour, je reviendrait, et ce jour arrivera plus vite que vous ne pouvez le penser…..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:49

Je suis morte décapiter,
Je suis désormais un fantôme
Je n’était pas armer pour me protéger,
Je n’ai plus aucune valeur pour personne….

Je ne peut plus rien toucher,
Plus rien ressentir,
Désormais tout ne fait que me traverser,
Moi qui souhaitait mourir….

Je suis perdu a rester entre ciel et terre,
Je ne souhaitait pas vous voir souffrir de mon absence,
Fatiguer, je vais pouvoir me reposer, m’allonger
Et rester dans le silence….

Je ferme un peux les yeux,
J’essaie de vous imaginer a mes cotés,
Je n’ai même pas pu vous dire adieux,
Pour une dernière fois, vous prendre dans mes bras, vous embrasser

Je doit me nourrir de vos sentiments,
Essayer de comprendre ce nouveau mode de vie et de m’adapter,
Je ne ressent plus aucun agacements,
Vous ne pouvez plus rien me demander….

C’est difficile ici de survivre,
Il me faut bien occuper toutes mes journées,
On ne peut pas vraiment devenir ivre
Je n’arrive pas vraiment a m’accommoder, a accepter….

Pour se déplacer, il faut voler,
Ici il y a toutes sortes de fantômes, des bleu et des rouge
Je n’ai pas encore essayer, mais je préférerait marcher,
Tout change, tout se modifie, tout bouge….

Je ne suis pas vraiment habiller,
Je ne peut même plus écrire,
Je n’ai personne a aimer,
Plus aucun désirs….

J’attend que quelqu’un me rejoigne,
Une personne a qui je pourrait parler,
Mais tout s’éloigne,
Je me rend compte que je n’aurait plus personnes a qui me confier….

Je cherche une place par mis les vivants,
Mais je ne peut pas faire comme si rien ne c’était passer,
Si tout pouvait être comme avant,
Je n’ai que des remords et des regrets….

Plus personnes ne se souviendra de moi,
Je vais être oublier,
Je ne pourrais jamais retourner chez moi,
Mon absence vas sûrement au début, vous manquer, vous faire pleurer….

Je ne sait pas ce qui m’attend,
J’appréhende ce moment, ce qui vas m’arriver,
Que ce ne soit rien d’embarrassants,
Je ne sait vers ou m’aventurer….



Vautres tristesse, finira par s’atténuer, un jour on finira par se retrouver….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:50

Je navigue sur ces flots,
Je regarde le paysage qui défile,
Elle et d’une couleur noirâtre cette eau,
J’ouvre grand mes yeux de jeune fille….

Le temps ne fait que avancer et passer,
Tu était pour moi un rocher,
Comme les aiguilles d’une montre qui ne font que tourner
Une personne sur qui je pouvait compter….

Je quitte les rivages de la terre,
Je vogue vers les terres immortels,
Tout a été ravager par cette guerre,
Dans le ciel, des nuages cache le soleil….

Tu reste gravé dans mon cœur,
J’était prête a t’offrir l’immortalité,
Je voulait t’apporter tant de bonheur,
Tu aurait pu rester pour l’éternité a mes cotés….

Mais tu et un simple mortel,
Mon peuple ne peut t’accueillir,
Tu montera un jour ou l’autre au ciel,
Et cela me fera souffrir….

Je vais devoir affronter les ages de la vie,
Mais jamais je ne cesserait de t’aimer,
Je vais devoir continuer en autonomie,
On ne pourras plus jamais se retrouver….

Trouve toi, d’autre occupations,
Essaie de te rappeler, tout ce qu’on se disait,
N’est plus aucune compassion,
Cette fidélité qu’on c’était jurer….

Je ne connaîtrait jamais la vieillesse,
Accepte de me laisser m’en aller,
Notre amour ne connaîtra pas la sécheresse,
Il ne pourras jamais se faner….

Je suis comme une rose en pleins hiver,
Toi tu et tout ce que je ne serait jamais,
Ce courage en moi je vais garder,
Je ne laisserait pas, la vie tout effacer….

Cette séparation a déchirer mon cœur,
Mes yeux ne me servent qu’a pleurer,
Je n’ai semé en toi que de la rancœur,
Pourra tu un jour comprendre, tout ce qui nous unissait….

Je ne sait pas ce que je vais faire sans toi,
Je t’aurait pourtant tout donner,
Pour mon plus grand désarroi,
Il vas nous falloir tout arrêter….

Je continue a me déplacer sur ces eaux,
Des oiseaux tournoient, prennent du plaisir a voler,
Ce sera notre fléau,
En moi ton souvenir, restera graver….


Ce n’était qu’un mortel, j’était une immortelle, pour lui je me serait couper les ailes…..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:51

Regarder le temps s’enfuir,
Croise en quelque chose de fort d’invisible,
Il n’y a rien pour le nuire,
Pour lui tout et possible….

Regarder les étoiles dans le ciel scintiller,
Se laisser flotter sur les nuages,
Ce n’est que la dure réalité,
Il nous faut traverser tout les ages….

Nous flottons dans l’univers,
Un grain de sable perdu dans l’infinis,
Nous n’avons droit a aucun impair
Un peux comme la flamme d’une bougie….

On peut bouger, crépiter, tournoyer,
Mais au fond on n’est rien de spécial,
En une seconde tout peut basculer,
Tout peut devenir soudainement dur, et brutal….

Nous ne somme entourer, seulement par un tourbillon,
Essayer de donner un réel sens a sa vie,
Nous naissons, puis nous mourront,
Tout ce qu’on a vécu vas sombrer dans l’oublis….

Mais qui peut arriver au bout du monde ?!
Qui peut rester dans le toujours, dans l’éternité,
On ne représente rien, une odeur nauséabonde,
On et de passage, sur terre pour une durer limiter….

Voir au delà, de tout ce qui peut nous entourer,
On connaît tellement de souffrances, tellement de peur,
On a un cœur, pour aimer, des yeux pour pleurer, des mains pour toucher,
Unis, nous formons un magnifique chœur….

Chacun(unes) de nous a des capacités,
Mais comment comprendre, le monde de l’eau delà
Ecrire une nouvelle histoire, en laissant derrière nous le passé,
Qui de nous le plus vite abandonnera ?!

Je cherche moi même sans cesse des réponses,
Mais je me noie, sous ce flot d’incompréhension,
Dans cette univers, je m’enfonce,
Il me faut faire preuves d’avantages de compassion….

Trouver vous toujours tout ce que vous rechercher ?!
N’en avez vous pas marre de vivre un monde énigmatique ?!
Il nous faut, toujours plus creuser, s’aventurer,
Quelle place donner au scientifiques ?!

On ne percera jamais se qui se cache derrière le voile,
On ne sauras jamais pourquoi tout ces mystères,
On restera, a briller tout comme toutes ces étoiles,
On ne peut plus regarder, en arrière….

Tout cela reste un point d’interrogations,
Une énigme qui ne sera jamais vraiment résolu,
Il nous faut garder de l’ambition, en faisant attention,
A ne pas être trop déçu….


Le cris de l’univers, des valeurs de la vie trop renier, quelques pas de plus pour découvrir la vérité de ce monde qui a été oublier….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:52

Il y a des blessures que le temps ne peut cicatriser,
Il faut continuer a garder espoir,
Je me suis égarer a trop me chercher,
Je sombre dans le désespoir….

Je ne sait plus voir le bon qu'il y a dans ce monde,
Je suis a bout de force
Je ne suis pas aussi forte que tout le monde
Tel un arbre nu je n'ai plus d'écorce.

Je pleure encore les personnes qui m'on quitter,
Tout les jours c'est un combat pour vivre,
Toutes ces personnes restent dans mon cœur encrer
Je fait ce que je peut pour survivre.

Je me raccroche a quelques souvenirs,
Je sait que je ne doit plus me retourner,
Ils m'empêchent de trop me perdre et de penser a partir
Mon passé ne fait que me rattraper

Avec l'écriture comme seule amie
J'essaie de tout oublier
Cela me permet de na pas trop rester abasourdie
Je me fait sans doute que de simples idées.

Quelques fois je m'isole pour rêver,
Une des seules choses qui me soit encore possible,
Mais comment faire pour ne plus rien éprouver,
Je ne peut tolérer l'inadmissible.

Tout ce mal qui ma été fait,
Je n'arrive plus vraiment a garder le sourire
Tout cela n'est point un conte de fées
Je n'ai plus envie de souffrir….

Qui peut endurer autant d'épreuves dans une vie ?!
Qui saura rester neutre dans tout ça ?!
Je ne croit plus en la vie,
Qui le premier abandonnera ?!

Vous m'avez dégoûter,
Je ressent envers vous tellement de rancœur,
Je ne sait pas si un jour je pourrait vous ignorer,
La colère gronde dans mon cœur….

Je souhaite plus que tout me venger,
Vous regarder souffrir,
Aller vous me supplier ?!
Etre enfin, sure que jamais vous ne pourrait plus me nuire.

Un jour viendra ou justice sera faite,
Ou tout pourras enfin se calmer,
Je ne veut plus avoir a me prendre la tète
Alors, une fête pourra s'organiser.

Ce monde et tellement cruel,
Plus personnes ne cherche a s'entraider,
Il n'y a désormais plus de place pour moi au ciel
Au contraire vous chercher tous a vous détruire, et a vous rabaisser.


Je ne veut plus rien ressentir, ni joie, ni tristesse, ni colère, plus rien de tout cela….

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:54

La nuit vient de tomber,
L’orage gronde
La pluie ne serait tarder
J’ai du mal a reconnaître ce monde….

Je me met a marcher s’en m arrêter,
J’essaie de ne pas réfléchir,
Toutes mes pensées te sont dédier
Je ne pense plus qu’a une seule chose, fuir….

Je me décide de m’arrêter devant un cimetière,
Je regarde toutes ces tombes, tous ces morts,
Je suis une personne considérer comme entière
Mais je ressemble a un oiseau mort…

Un corbeau vient se poser sur mon épaule,
Je n’ai que des obstacles et des difficultés,
Un petit chaton noir miaule,
Il me faut faire preuve d’aucune pitié…

Des pieds a la tète je suis mouiller,
Je grelotte, j’ai tellement froid
Je continue a traîner,
Il me faut garder mon sang-froid….

Je n’ai nul par ou aller,
Je ne sait pas en qui faire confiance
Je n’ai rien a quoi m’accrocher,
Ma vie me porte nuisance….

Je ne suis que très peux habiller,
Mes ongles sont laquer de noir,
Je ne suis que très peux regarder,
Ce qui fait fuir les gens ?! Mon désespoir….

J’ai fait le tour de toutes les tombes,
Mes mains sont presque geler,
Il pleut des trombes,
Mes jambes elles, ne veulent plus vraiment me porter….

Mais il me faut continuer, ne pas me retourner,
Je suit a bout de force, je n’ai plus de ressources,
J’essaie de ne pas tomber, et a chaque fois de me relever,
Il me faut boire de l’eau de source

Qui voudrait d’une vie sans se poser,
Une vie de galère et de sacrifice
Je vit depuis mon plus jeune age dans la rue, et la pauvreté
Mes bras porte encore ces marques, toutes ces cicatrices….

Je ne sait pas ce que seras mon avenir,
Pour le moment, il ne me faut pas désespérer,
Tout cela finira bien par aboutir,
Mais j’espère ne pas me tromper….

Pas de famille, pas d’amies,
Il me reste quoi dans tout ça ?! la solitude,
Aucun abri,
Je n’ai aucune ressemblance avec vous, aucune similitude….


Je vient tout juste de m’effondrer, et cette fois ci, je ne pense pas arriver a me redresser….

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:56

Allonger sur cette table de sacrifice elle attend son heure,
Des murmures se font entendre, ils sont dans l'obscurité
Elle doit faire fasse a tant d'ardeurs
Le rituel vas enfin pouvoir commencer….

La jeune fille commence a comprendre que pour elle c'est la fin
Certains se rapproche et se mettent a coté d'elle,
La jeune fille pense a son tragique destin,
Sa vie vas se finir en un battement d'aile.

Son assassin enfile sa cape noire
Ses compagnons allument des bougies
Commence a se faire entendre son désespoir
Dans ce silence, on entend plus que c'est cris.

Elle se débat, commence a s'agiter
Sa Survie ne tient qu'a un fil
Elle se met a pleurer,
Les gens autours d'elles lui ordonne de se tenir tranquille

Ils commencent a la dénuder,
Elle se débat, essaie de se défendre,
Puis ils se mettent a la frapper
On ne récupérera d'elle que ces cendres.

Ils apposent sur sa poitrine un symbole occulte
La marque ou sera planter la dague
Quelques rires se font entendre de personnes incultes
Il n'y auras point de bavure, point de zigzague.

Le tueur s'avance, la dague a la main
La jeune fille le supplie
Mais tout cela reste vain
Dans son intérieur, elle se battra toujours contre cette forme de délit

Il prend une grande inspiration,
La fille elle ferme les yeux ne souhaitant pas voir la scène
Il ne lui porte plus aucune attention
La foule de gens se déchaînent

La dague s'enfonce,
Le sang se met a gicler a dégouliner,
La fille et morte la fin du rituel et annoncé
Les gens se mettent a festoyer

Ils finissent par brûler son corps
Son sang et récupérer et sera utiliser
S'impose un désaccord,
Qui gagneras le plus a être vénérer et respecter ?!

Qui arriveras a être le plus cruel, le plus sadique
Qui pourras arriver a se révolter devant tant de barbaries
Qui deviendra de tous hystérique ?!
Que faire face a tant de sauvagerie ?!

La jeune fille avait, une famille, des amies
Mais sa vie lui a été enlever,
Désormais il ne lui reste plus rien, pour elle, tout et finit
Elle a été tuer.


Cette nuit la, le sang de cette jeune fille a couler….

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:57

Crucifier moi,
Haïssait moi,
Tuer moi,
Brûler moi !!!!

Vous pouvez me détester,
Vous pouvez m'injurier
Vous pouvez vous défouler
Vous pouvez me frapper !!!

Regarder moi mourir,
Regarder moi souffrir
Regarder moi partir,
Regarder moi m'abrutir !!!

Arrachez , ce qui peut rester de mes entrailles,
Ce ne sera qu'un plus grand bien pour moi
Je ne connaîtrait aucune fiançailles
Un peux plus de désarroi !!!

Prenez mon cœur encore palpitant,
Vous pouvez vous amuser, vous éclater,
Voler mon argent,
Allez y !!!! faites vous plaisir, profiter !!!

Détruisez la personne que je suis vraiment,
Servez vous de mes organes,
Je n'aurait jamais d'enfants
Je ne gravirait plus jamais de montagnes.

Décortiquer moi,
Abîmer moi,
Rabaisser moi,
Abandonner moi !!!

Vous pouvez m'immoler,
Vous pouvez m'agresser
Vous pouvez m'attacher, me ligoter
Vous pouvez me faire pleurer !!!

Regarder moi m'anéantir,
Regarder moi courir,
Regarder moi fuir,
Regarder moi m'affaiblir !!!

Faite vous un plus grand plaisir,
Je n'aurait jamais peur,
Faite moi ensevelir !!!
J'aurait enfin, une demeure.

Réduisez moi au silence, au néant
Essayer de m'enfoncer aux plus que vous pouvez
Vous pourrez célébrer un enterrement !!!
Manipulez moi comme si j'était votre poupée !!!

Profitez en, pour bien vous déchaîner,
Regarder moi mourir dans une lente et douloureuse agonie
Je suis enfin enchaîner !!!
Vous pourrez pratiquer mon autopsie !!!


Faites moi le plus de mal que vous pouvait, allez y !!!! Vous pouvez m'empoisonner !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 24 Aoû 2012 - 23:59

La ville vient de sombrer dans le silence,
Les lumières s'éteignent petit a petit
Il n'y a plus aucune trace de présence
On peut entendre provenant d'un poste de radio un peux de bruit

Le ciel cache quelques étoiles,
Comme si la Terre venait de s'arrêter de tourner,
On pourrait se croire dans un asile
Un léger bruit de moteur qui se met a ronronner

Un bruit de cloche se fait entendre,
Des flocons de neiges perlent sur le sol,
Cela peut surprendre
Il faut faire preuve de self-control

C'est un jour d'enterrements,
Tout le monde et vêtu des pieds a la tète en noir,
Tout a été décorer sagement,
Plus aucun échappatoire….

Quelques gens arrivent en retard, sortant des pompes funèbres,
Une longue marche avec le cercueil se met a défiler
La défunte n'était pas du tout célèbre
Mais pourtant la mort la rattraper

Elle n'auras pas du tout souffert,
Toute sa famille et ses amies sont présents,
Ce qui la tuer remonte a des années-lumières
Elle été marier, elle avait deux enfants.

Les deux petits momes se tiennes par la main,
Ils essaient de ne pas pleurer,
L'un de l'autre, ils prendront un tout autre chemin
De ne pas montrer leurs tristesse a leurs mère qui l'ai a quitter.

Elle leurs a tout donner,
Mais surtout leurs a apporter beaucoup d'amour,
Elle demeurera au ciel pour l'éternité
Des musiciens se mettent au tambour.

La ville paraît endormie,
Quelques oiseaux volent dans le ciel,
Et aussi présent dans la foule son petit amis
Le ciel, se dégageant de ses nuages laisse place a un magnifique arc-en-ciel

On et en pleins mois de décembre,
Les arbres sont encore geler,
Le cercueil a une couleur noir ambre
Le froid , se fait sentir, les deux petits garçons sont bien emmitoufler .

Dans la terre un trou énorme et creuser,
C'est heure du discours
A cette endroit précis le cercueil sera déposer
Des murmures, s'élèvent aux alentour

Le trou et enfin reboucher,
Il vas être temps pour tout ces gens de partir,
Des plaques sont déposer, des fleurs sont jeter
Plus aucun soupir….


Sa Famille , ses amies , c'est garçons et elle resteront pour toujours unis….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Sam 25 Aoû 2012 - 0:00

Vous m’avez déchirer, écarteler,
Pourquoi tant de violence ?!
Vous m’avez détester, puis rejeter,
Pourquoi tant de souffrances ?!

Aujourd’hui vous me demander de choisir,
Je rêve juste de liberté,
Laissez moi me re-construire,
Je demande juste un peux de temps pour m’envoler.

Mon cœur et fait pour vous aimer,
Mais je ne veut pas faire ce choix,
Je demande néanmoins, un minimum de respect,
Vous ne pouvez pas me demander du hors-la-loi !

Je vous apprécie autant l’un que l’autre,
Je ne veux pas vous décevoir,
Choisissez quelqu’un d’autre,
Pour vous apporter plus d’espoir !

Je ne peut pas, d’un coup changer,
J’essaierait bien l’impossible,
Pourtant je souhaite par dessus tout avancer,
Mais je ne peut pas accepter l’inadmissible !

Vous m’avez tout prit, tout voler,
Je n’ai même plus votre confiance,
Que puis je vous apporter ?!
Je ne veut plus pourrir cette bonne ambiance.

Je vous cache ce que je suis réellement,
Pourquoi devrais je tout vous avouer ?!
Faire en sorte qu’il n’y et plus aucun accident,
Je ne souhaite plus vous parler…

Deja trop de pleurs pour vous,
Trop d’incompréhension,
Vous n’êtes quand même pas des voyous
Pas assez d’action !

Regarder vous bien, avant de critiquer,
Tout le monde a droits au erreurs,
Admirer votre propre reflet,
Je ne suis pas comme vous, je vient d’ailleurs !

Essayer de réparer les dégâts que vous avez causer,
Après peut-être, je pourrait vous accordez mon pardon,
Ne regarder plus mon monstrueux passé,
Faite preuve de collaboration !

Je veux vous faire comprendre,
Il ne suffit pas seulement de tourner la page,
Rien n’est acquis, on peut toujours tout perdre,
Vous n’avez aucun avantage…

J’ai fait beaucoup d’efforts,
J’ai donner le meilleur de moi même,
Mais ma vie n’est pas un château fort,
Je ne suis qu’un pion dans tout ce système !


Je ne suis pas une célébrité, juste une personne en quête de la vrais vérité !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Sam 25 Aoû 2012 - 0:01

Ses ongles gorgés de sang
Son teint blafard,
Elle porte dans ses bras ce petit enfant
Son ame,et noire.

Lui, animer par la joie de vivre,
Elle ne souhaitant que la mort,
Ensemble se soutiennent pour survivre
Une pluie, battante et un froid glacial se répandent dehors.

Ses cheveux bleuté,
Ses yeux noir démoniaque
Ils veulent juste s'unire a jamais
Profiter, de leurs amour comme deux insomniaques.

Ses dents pointus,
Ses mains droites et allongés
Avec son allure, il ressemble légèrement a un bossu
Avec elle, a ses cotés, il veut demeuré.

Au bal, encerclé de feu,
Tout les partisans de l'enfer sont présents,
Les deux jeunes gens dansent en amoureux
Ils sont désormais marier et amant.

Quelques étoiles scintillent dans le ciel,
Pour la joie de cette jeune fille
Pour le garçon, rien de tout cela n'est essentiel
Elle pense en les regardant a sa famille.

Elle se laisse virevolter au grés de la musique
Des fantômes masqués font leurs apparitions
Le chef d'orchestre, tape sur son pupitre
Cela était la décision du garçon.

Vient a présent le banquet,
De la chair fraîche au menu
Ils s'installent, tout deux pour manger,
Toute trace de musique ayant disparu.

La fin approche, l'horloge sonne douze coups c'est minuit
Pour eux deux le moment vas arriver de se séparer,
Le garçon se sent démunit,
La fille elle continue a espérer.

Elle sent dans son cœur, qu'il y a encore de l'espoir,
Mais le garçon lui ne voit pas que leurs amours vas les perdre
Qui des deux auras droit au désespoir ?!
Qui se fera surprendre?!

La brume, envahit doucement leurs pensées,
Le silence commence a se faire lourd, et pesant
Elle vas devoir se sacrifier,
Et lui continuer a vivre comme un mendiant

Ils s'aimaient, mais on du se quitter,
Top de différences, trop de souffrances
Maintenant, la fille vas devoir se tuer,
Ils on trop souffert ensemble, depuis leurs plus petite enfance.


Pour l'éternité, dans les ténèbres de leurs cœurs ils continueront a être lier…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Sam 25 Aoû 2012 - 0:05

Je n’arrive plus a avancer,
Je n’ai plus de force pour me battre,
Je ne fait que sans cesse pleurer,
Mon ciel et noirâtre.

Je ne sait plus a quoi me raccrocher,
Mon cœur saigne,
Mes ailes sont déchirer
Il n’y a en moi que de la haine….

Je pense souvent a partir,
Je n’arrive plus a rêver,
Laissez moi en finir,
Je veux pouvoir m’en aller….

Je pensait avoir évoluer,
Je ne veut plus avoir a souffrir,
Mais je ne fait que régresser,
Vous pouvez me haïr !

Je n’arrive pas a tout oublier,
Je ne sait même plus sourire,
Je pense beaucoup trop au passé,
Je cherche a fuir….

Je ne veut aucune compassion,
Absolument aucune pitié,
Ne me montrez pas de l’affection,
Au contraire, vous pouvez me détester….

Je ne supporte plus de regarder mon reflet,
Je n’ai plus aucun espoir,
Je n’ai plus le courage de tout renier,
Je broie du noir….

Mes bras porte une trentaines de cicatrices,
Mes yeux sont cerner,
Je suis dans au bord du précipice,
Je ne sait plus vers qui me tourner….

J’écrit ce soir, pour que vous puissiez comprendre,
Une personne ne peut pas tout encaisser,
On a parfois des difficultés a se fait entendre,
Alors arrêter de juger !

Je ne trouve plus aucun échappatoires,
Je pense juste a me détruire,
Je n’arrive pas a ré écrire une histoire,
Je ne cherche pas a vous nuire….

Ma souffrance et la seule preuve de cette réalité,
Jusque la j’ai toujours cacher ce que je pouvait ressentir,
J’ai toujours tout refouler,
J’en et marre de faire trop attention, a tout réfléchir….

Je ne cherche même plus a être aimer,
J’ai que des pensées négative,
A quoi bon, chercher a se faire pardonner,
Je m’éloigne du bon chemin, me laissant aller vers d’autres rives….


Je me suis trop éloigner, Je me suis trop égarer….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Dim 26 Aoû 2012 - 13:20

belle poesie Il y a quelques part de ton vécu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 7 Sep 2012 - 1:22

Coucou ruach, merci, oui pour quelques poésie il y a des passages de ma vie.

Bon suite au conseil d'une modératrice et administratrice du forum je me décide a vous faire partager les quelques pages de mon journal que j'ai commencer a écrire :

31.09.12 a 23h28

Chenoa, ton soutien me manque, je me retrouve seule…
Vous me manquez tous en réalité, mais ma souffrance et la preuve de votre réalité….
J’ose plus demander de l’aide a personne, j’ai peur que ça les touche….
Vous m’avez tous lâchez, abandonnez mais je ne vous en veux pas et je vous comprend…..

Mathias, depuis le début je t’ai toujours considérer comme un grand-frère de cœur, tu a toujours été la pour moi, mais toi aussi tu ma abandonner….
Tu avait une place énorme dans mon cœur et dans ma vie…..
Mais sache que je ne t’en veux pas….

Je ne dort quasiment plus, je saute pas mal de repas aussi, j’ai prit une grande claque dans la gueule, de me retrouver toute seule, mais je vais me relever, et me relever seule sans personne pour m’aider, me soutenir, me réconforter, me consoler….

Je regrette de ne pas vous avoir ouvert mon cœur plus tôt que ça, je ne voulait pas vous perdre, et que vous m’abandonniez, je ne voulait pas souffrir, alors je me suis protéger du mieux que j’ai pu….

Maintenant je n’accorde plus ma confiance a personnes, je ne veux plus souffrir, alors même si c’est égoïste, j’essaie de penser un peux plus a moi et moins aux autres.
Je ne suis pas aussi forte que ce que je ne le pensait, je ne suis pas comme une voiture ou il suffit de changer le moteur pour qu’elle reparte et re démarre….

Je ne sait pas qui je suis réellement, je me suis perdu, égarer a trop me chercher.
Je pleure quasiment tout les soirs, vous avez laisser un vide en moi que rien n’y personnes ne peut arriver a combler….

Je sait que il me faut pas lâcher, et aller jusqu’aux bout, mais sans vous, sans ma famille de cœur, je peut pas, je suis plus rien….

Vous avez tout dévastez en moi, et je ne sait pas si je pourrait arriver a tout re construire…..

Je ne voit plus personnes, je me suis renfermer dans le silence et sur moi même, je ne sort plus beaucoup, j’ai même plus aucune motivation.

Vous me manquez tous….toute l’équipe de myst sans exception…..

Je sait pas si un jour on finira par se re parler ou pas, je ne sait pas si vous m’en voulez ou pas, mais j’ai décider d’écrire un petit journal, ou je mettrait un peux tout les jours ce que je ressent, un jour tu finira peut être par le lire….

Je pense fort a vous tous et vous garde dans mon cœur.


Nanotte023.

01/09/19 a 23h39



Aujourd’hui, j’ai reprit un peux de joie de vivre, je suis sortie un peux prendre l’air et essayer de me changer les idées, mais votre absence remplis mon horizon, vous avez tout emporter avec vous…

Je me retrouve avec un trou béant dans ma poitrine, d’une certaine façon je suis heureuse, mais pas complètement….

J’aimerait fermer les yeux, et que tout ça cesse définitivement…..

Je ne sait plus quoi penser, je ne sait plus a quoi me raccrocher.

Je suis aller dans trois églises aujourd’hui, mais je ne sait plus en quoi croire, je ne comprend plus, j’ai du mal a savoir si le monde qui m’entoure et bien réel…..

J’ai du mal a remonter la pente, mais je sait que je doit faire preuve de courage pour vous tous, et pour ma grand-mère, je vous doit bien ça, pour tout ce que vous avez fait pour moi.

Que toute la grâce qui ma été donner, vous soit accorder, et puisse vous protéger.

J’ai surmonter beaucoup de choses grâce a vous, surtout toi Mathias, l’une des seule personnes qui arriver a me faire sourire, rigoler, et me remonter le moral….

Tout ce que je pouvait perdre je l’est perdu c’était vous tous….

Je m’efforce de parler, comme me l’avait conseiller Dark Angel, j’essaie de penser a tout ce que vous m’aviez dit, de m’en servir, pour avancer et m’améliorer.

Je n’ai plus envie de pleurer, pour des personnes qui m’on abandonner, pourtant je n’y arrive pas, je me sent trahis, rejeter, humilier….

Je suis entourer de ténèbres, et je ne voit pas de lumières, d’issue de secours…..

Ce journal c’est toi qui m’avait conseiller de le faire Mathias, et tu voit je t’ai écouter…..

Vous me manquez tellement, je ne pourrait jamais vous oublier, jamais me pardonner du mal que j’ai pu vous faire a tous…..

Je ne sait pas quel sens donner a ma vie, je ne sait plus quoi faire…..

Meme le fait d’écrire, ne soulage pas ma peine, ni ma tristesse, ni même le manque de votre absence a mes cotés.

J’ai le cœur briser, je ne sait pas si je serait capable de recoller les morceaux….

Vous n’êtes plus la, et je ne sait même pas si un jour, on pourras de nouveaux se re parler, mais je préfère ne pas trop y penser, au cas ou jamais on ne se re parlerez….

Nanotte023.

02/09/12 a 22h18



Aujourd’hui, ça vas de mieux en mieux, je n’ai pas tourner cette page de ma vie, mes seuls souvenirs, et je ne pourrait jamais la tourner, mais petit a petit, la douleur et la souffrance commence a s’estomper tout doucement…..

Ma tristesse et toujours présente, mais elle aussi commence a diminuer.

Demain matin c’est normalement le grand jour, ou je vais devoir rencontrer la psychologue, pour pouvoir voir ensuite le médecin et le prêtre exorciste, mais je ne suis pas vraiment sure de le vouloir, de vouloir y aller, et m’éloigner de tout ça et de vous tous.

J’ai apprit que parfois, il faut savoir aimer, et apprécier ce qui nous fait du bien, et pour ma part c’est ce qui me plait, ce qui ma toujours plu et me plaira toujours, mais je doit arriver a trouver un équilibre, ne pas trop sombrer coté obscur, et ne pas non plus nager dans la lumière, mais trouver ce qui me correspond vraiment.

Je commence enfin a retrouver un peux de paix et de sérénité a l’intérieure de moi même, même si il me reste encore beaucoup de chemin a faire.

Mamie, j’ai envie de m’adresser un peux a toi, ton départ a fait tout basculer pour moi, je n’ai jamais réellement pu te dire au revoir, parce que je souhaitait te garder auprès de moi pour toujours, je n’arriverait jamais a te dire au revoir, mais je sait aussi que je ne peut pas me permettre de rester continuellement en deuil, on ma dit que tu était présente a mes cotés et que tu resterait pour veiller sur moi, et je t’en remercie du fond du cœur, mais ce que je voulait te dire, c’est que je suis prête a te laisser, enfin reposer en paix, a t’en aller, parce-que je ne t’en veux plus de m’avoir laisser, d’avoir laisser ma mère et toute ma famille, parce-que je t’aime mamie.…
Je ne me rappelle même plus de ton visage, je n’ai que très peux de souvenirs de toi, mais quelques uns sont remonter a la surface, quand je suis retourner a l’endroit ou tu habitait.

J’avait demander a dieu, de veiller sur toi, et je sait maintenant, que même si il ta enlever a ma famille et moi même, il veille sur toi, et veillera toujours sur toi….

Alors pour toi mamie, pour toutes les personnes que j’aime et qui m’on laisser, pour toutes les personnes qui comme toi m’on donner une grande partie de leurs vie, je ne lâcherait pas, j’irait jusqu’aux bout, je me re construirait, pour toi, pour vous tous.

Parce-que je ne veut plus vous décevoir, je donnerait tout le temps et sans cesse le meilleur de moi même, j’essayerait d’être toujours a la hauteur, de me battre et donner un sens a ma vie, jusqu'à ce que je n’ai plus aucun souffle….

J’ai encore beaucoup de difficultés, de tristesse aussi, mais il me faut arriver a surmonter, et surpasser tout ça, arriver a apprécier ce que je suis vraiment, avec tout mes défauts, et toutes mes qualités.

Je continuerait toujours de penser a vous tous, tout les jours, chaque heures, chaque minutes, et chaque secondes de ma vie.

Nanotte023.

05/09/12 a 23h47



Aujourd’hui, j’ai comprit pas mal de choses, notamment le fait qu’il ne me faut pas trop que je vive ma vie a me soucier des avis et du regard des autres personnes, et de ce qu’elles pensent de moi….

J’ai décider de ne pas aller voir la psychologue, ni même le médecin, ni même le prêtre exorciste, parce-que je sait que je ne suis pas folle, et que j’ai suffisamment appris de choses pour pouvoir me débrouiller toute seule, prendre une décision n’est jamais facile parce-qu’il y a toujours des conséquences, mais en allant jusqu’aux bout de ses choix, on en sort plus fort.

Ma vie n’est pas très différente, de chacune de vos vies, des hauts, des bas, des peines, des joies, mais aussi la volonté d’avancer….

Quand je regarde dans la rue, un couple s’embrasser, des amies rirent entre eux, une maman prendre la main de sa fille, ben je suis contente et heureuse pour ces gens la.
Tout comme vous tous je veut voir vos yeux briller, avoir cette petite lueur de joie, de bonheur.
Votre épanouissement, votre bonheur, tout ça fera mon propre bonheur.

Je n’ai quasiment aucun souvenirs de mon passé, mais je vais essayer de vous parler un peux de moi, je m’appelle charlotte, j’ai 21 ans, je suis de Toulouse, mes parents sont divorcés, j’ai un grand frère de 24 ans qui vit sur paris, deux chiens, vanille 12 ans, et fleur 2 ans.
Pour mes goûts, j’écoute plus particulièrement du métal (Anamnesia, Those wings), j’aime beaucoup écrire, lire, puis bien sur tout ce qui touche au paranormal et a l’ésotérisme.
Je tacherait plus tard de vous en dire d’avantages….

Ce que je voudrait vous dire ce soir aussi c’est que chaque personnes a au fond d’elles même des trésors a partager avec les autres, chacune de nos histoires sont différentes, avec différents problèmes, mais toutes se ressemble quelque peux….

Ce qui et difficile c’est de ne pas pouvoir écouter son cœur, parce-qu’il me mène a des mauvaises décisions et des mauvais choix….
L’exemple classique du fumeur, il fume il sait que c’est mauvais et dangereux pour lui, mais il fume quand même….

C’est difficile de trouver dans chaque chose un équilibre, de vouloir faire ce que l’on aime en sachant que c’est mauvais et dangereux…..

Je ne voit pas vraiment encore de lumière dans ma vie, mais le fait de savoir que certaines personnes d’entre vous tous on vécu certaines choses que j’ai vécu, s’en sont sortis, et de voir que beaucoup de personnes sont un peux comme moi, me fait me sentir moins seule.

Je ne sait pas vraiment, pk j’ai décider de tenir ce journal, mais cela ne peut que m’aider a aller mieux, et parler de ce que j’ai tant de mal a parler, parce-que tout simplement je n’en et encore jamais vraiment parler.

Ananta, Dark Angel, Mat22, Chenoa, Bellona, je ne vous oublis pas, et vous garde dans mon cœur….


Nanotte023.

07/09/12 a 00h09



Aujourd’hui je ne sait plus quoi penser, je pourrait avoir un bandeau sur les yeux, des bouchons dans les oreilles, rien ne changerait, je ne comprend pas le monde qui m’entoure, je regarde les gens profiter de la vie, vivre leurs rêves, s’épanouir, grandir, évoluer, mais pour moi rien ne change, rien ne se passe, je ne vie pas ma propre vie.

Je ne sait pas vraiment ce que je suis, qui je suis, j’ai souvent l’impression que c’est une autre personnes que moi même qui vit ma vie, tourne les choses a sa sauce, pour s’en attribuer un plat.

Pour vous parler un peux plus de moi, j’ai fait plusieurs séances de spiritisme, et un soir ça a marcher, je l’ai revue, j’ai même sentie sa main se poser sur mon épaule, je ne l’ai pas vu bien distinctement, mais j’ai de suite su que c’était elle….
Un autre soir j’était assez jeune, je me suis engueuler avec ma mère, le soir je questionner mon pendule, alors que je lui et poser la question de savoir si il allait arriver quelques chose a ma mère, le pendule a osciller vers le « oui » je me suis vite lever de mon lit, et je suis aller a la cuisine, sur la table il y avait une boite de médicaments renverser qu’elle avait commencer a avaler….

J’avait une très bonne amie, qui et rester a mes cotés pendant 7 ans, mais elle a finit par me lâcher….

J’ai fait souffrir beaucoup de personnes, amies, famille….

A la mort de ma grand-mère, j’en et voulu a Dieu, je me suis « réfugier » dans le satanisme, le soir je me rappelle j’écrivait tout les jours a Satan, pour lui dire que je l’aimait qu’il était tout pour moi, que je lui appartenait, puis il y a eux le pacte avec trois filles, et depuis j’ai toujours était « attacher » a lui….

Parfois je prend du plaisir a faire souffrir les gens, a leurs faire du mal….

Puis j’en suis arriver un jour a mettre le feu a une chapelle, je suis passer devant un prêtre exorciste, et j’ai obtenue une prière de délivrance (eau bénite, imposition des mains, prières, croix….)

En dehors de tout ces mauvais souvenirs, je ne me rappelle quasiment rien de ma vie….

J’ai commencer dernièrement, a essayer de remonter dans mes souvenirs, de me rappeler de plus de choses de ma vie, mais je n’ai pas grand résultats, juste quelques souvenirs qui remontent a la surface, mais rien de plus….

Ce que je me dit c’est que il y a bien plus pire que moi même, mais personnes ne mérite une vie comme ça….

C’est difficile de ne pas pouvoir parler de tout ça a n’importe qui, beaucoup de personnes ne connaissent pas le « domaine » du paranormal de l’ésotérisme et de l’au delà….

Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Sam 15 Sep 2012 - 22:51

15/09/12 a 22h15


Aujourd’hui ça vas beaucoup mieux, j’ai comprit pas mal de choses en peux de temps sur ma vie, sur un peux tout, je ne cherche plus a me détruire, et a me faire du mal comme je pouvait le faire auparavant….

Je ne pense quasiment plus a myst et a ses membres, ils on choisit de me laisser tomber, il me faut donc continuer sans eux, et me relever tant bien que mal, ce que j’ai bien commencer a faire, et je suis fière de moi même, du chemin que je fait et de mon évolution….

J’ai toujours ce coté obscur, qui reste présent, mais ça a toujours été un peux comme ça, une part de lumière et une part sombre, un peux de bien et un peux de mal, il me faut arriver a trouver le juste équilibre, pour ne pas trop pencher ni vers l’un ni vers l’autre.

Cette après-midis j’ai été me balader au bord de la Garonne, ce n’est pas la mer ni l’océan, mais c’est agréable tout de même, l’un des seul endroit ou je peut réfléchir, et ou je me sent le mieux, ou je récupère des forces et tout ce qui peut me permettre d’avancer….

Je ne sait pas vraiment ce qui m’attend, ou ma vie m’amènera, mais je ne perds pas espoir, et j’essaie de garder la tète haute, et je sait que quoi qui se passe, j’arriverait a le surmonter.

Je suis un peux une nouvelle personne, avec la même personnalité, mais avec des objectifs différents et un but pour ma vie différent aussi.

J’ai commencer des « pratiques » notamment l’hypnose qui m’aide beaucoup a aller de l’avant, sur beaucoup de point, notamment avoir plus confiance en moi, me débarrassait de mes angoisses, et de me rappeler mon passé, qui reste encore aujourd’hui un mystère pour moi….

J’ai envie d’être heureuse, d’avoir un peux de paix intérieure, de pouvoir rire et sourire a volonté, et quand je le veut, pas juste parce-qu’on me fait sourire ou rire.

Je ne sait pas trop ou j’en suis avec ma foi, je me qualifie pour le moment comme athée, je ne veut plus croire ni en Dieu, ni en Satan, ni a leurs mensonges, ni a leurs illusions et leurs faux espoirs….
Que ce soit d’un coté comme de l’autre j’ai été trop déçue, trop dégoûter….

C’est difficile de continuer quand il y a des blessures si profondes qu’elles se sont emparer d’une partie de vous, une partie que vous ne pourrez jamais oublier, et que le temps ne pourra jamais vraiment guérir….

J’en et trop vu, trop entendu, pour pouvoir tout oublier, et faire comme si de rien ne c’était passer, comme si tout était « normal »….

Il y a des questions, qui resteront sans réponses, des doutes qui seront toujours présents, des évènements que je ne comprendrait jamais vraiment, pourquoi c’est arriver, pourquoi c’est arriver a moi et pas a une autre personne….

Quand je fait un bilan de ma vie, de ce que j’ai vécue jusqu'à présent, je me dit ça fait beaucoup, mais vu que je ne croit pas aux hasard, je me dit aussi qu’il y a forcément une raison pour que tout ça me soit arriver, ou peut-être pas, encore une question qui restera sans réponse….


Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Dim 16 Sep 2012 - 22:30

16/09/12 a 21h42



Aujourd’hui, j’ai passer une superbe après-midis, avec ma maman et des amies a elle au pas de la case (en Espagne), on a beaucoup rigoler, un grand moment de détente, une après-midis qui ma fait beaucoup de bien !

Malgré toutes les disputes qu’on a pu avoir, ça reste ma maman que j’aime très fort, et qui a une grande place dans mon cœur, et dans ma vie.
Elle a souffert pour moi, elle a tout donner pour moi, pour faire mon bonheur, et a fait de moi le « bon » de ce que je suis aujourd’hui.
Je ne veut plus la décevoir, mais que elle soit contente et fière de moi !

Je commence a mettre un peux d’ordre dans ma vie, je sait ce que je veux et ce que je ne veux plus, ce que je pourrait accepter, et ce que je n’accepterait plus jamais….

Un peux tout se bouscule dans ma tète, je crois que je veux aller trop vite, que je cherche trop a obtenir la perfection, le bonheur absolu, une vie superbe, mais ce ne sera jamais vraiment possible, je sait que j’aurait toujours des galères, des peines et des déceptions, c’est pour cela que je n’espère pas trop vivre un conte de fées, parce-que cela n’existe pas, et pour personnes….

Le moindre faux pas de ma part, peut faire du jour au lendemain de ma vie un vrais calvaire,
Effectivement, il y a quelques mois maintenant j’ai eux ce qu’on appelle une « Hantise » j’avait des esprits et entités « autour » de moi, a cause de toutes les pratiques que j’avait faites sans protection et de mon passage dans le satanisme, 5 personnes m’on aider a en sortir, Chenoa, Bellona, Ananta, Dark Angel et Mat22, j’ai eux des protections, purification et prières a faire, j’ai eux aussi des « soins » de magnétisme, des « dégagements » pour faire partir les esprits et entités que j’avait « autour » de moi et en trop grands nombres, j’ai finit par m’en sortir, et j’ai « re plonger dernièrement », Pourquoi ?! parce-que je n’ai pas fait ce que je devait faire, et arrêter ce que je devait arrêter, cette fois ci je me suis débrouiller plus ou moins toute seule et je vais déjà bien mieux, que il y a quelques semaines en arrière….

Alors pour vous tous, faite attention a vous, si vous pratiquer, protéger vous bien !

Je ne sait pas vraiment encore, comment faire partir tout ce que je peut ressentir de mauvais, haine, colère, tristesse, peine, mais depuis que j’ai commencer a écrire mon journal, ça m’aide beaucoup d’écrire, de pouvoir partager un peux de ma vie avec vous tous, de pouvoir parler sans être juger, de pouvoir me confier sur ce qui me pèse, et parler de ce qui me fait le plus de mal, a chaque fois que j’écrit une page de mon journal je me sent un peux plus libre, comme si a chaque fois un poids énorme s’en aller de moi….

Je me doute bien que pour ceux qui me lise, ça ne doit pas être une partie de plaisir, et que ce que j’écrit n’est pas joyeux, mais cela changera, soyez en certains(ne) !
Je remercie également justement les personnes ici, qui prennent un peux de leurs temps, pour me lire, je vous en remercie du fond du cœur !

Je continuerais sans cesse de faire des efforts, et de m’améliorer, pour avoir une vie meilleure et solide….

Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Dim 16 Sep 2012 - 22:34

coucou
mm si toi tu trouve que ce que tu écris n'es pas joyeux,moi je trouve que c'est des messages d'espoir,de et remplie d'amour!!!
continue comme sa,si tu as besoin de nous tu sais ou nous trouvé!!!
bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Jeu 20 Sep 2012 - 22:08

20/09/12 a 21h29


Aujourd’hui je me suis encore faite supprimer mon compte d’un forum, parce-que apparemment les médiums ne supporterait pas ma présence sur leurs forums…..
Encore une tarte dans ma gueule, mais je commence a m’y habituer….
Cela ne se fait pas de rejeter les gens comme ça, je ne suis pas une ordure qu’il suffit de jeter a la poubelle, je suis une personne avec un cœur, et qui ne peut pas tout supporter et tout accepter….
Quand vous briser un cœur, aux loin une étoile pleure et se meurt ….

J’ai conscience que je ne suis pas parfaite, que j’ai fait beaucoup de conneries, mais je ne mérite en rien tout ça !
Vous me faite du mal a réagir comme vous le faite, et même si je comprend pourquoi, ça me fait énormément de peine !
Une personne quand elle a des soucis aux lieux de l’enfoncer, faut l’aider a remonter a la surface !
Vous m’avez beaucoup trop déçue et dégoûter mais c’est terminer, je ne veux plus jamais souffrir a cause de personnes comme vous !

Je suis encore a pleurer ce soir, parce-que je ne sait plus comment avancer avec des personnes qui me mettent des bâtons dans les roues, a se demander si réellement ces personnes la veulent vraiment mon bien….
J’en et marre de pleurer a cause de vous !

Mais ne vous en faites pas je viendrait plus vous faire chier, parce-que si vous vous ne voulez pas m’aider, d’autres personnes m’aide et elles au moins ne me font pas autant de mal que ce que vous m’avez fait !

Vous qui étiez sois disant mes amies, vous n’êtes devenu(es) rien d’autres que mes pire ennemies, et mes pires ennemies et les personnes a qui je ne devait surtout pas parler sont devenu(es) de vrais amies notamment, toi Soukeina, Merlin, Néfertiti, et Petite Fée clochette vous vous êtes de vrais amies !
Ça me surprend presque même de voir qu’il y a toujours des personnes comme vous, avec un cœur et des personnes capable de beaucoup de bonnes choses !

J’ai décider de ne plus penser aux personnes qui s’amuse a me faire du mal, et oui je parle de vous, vous l’équipe entière de Myst a quelques exception….
Vous vous prétendez vouloir aider les gens mais dès que c’est des « cas lourd » vous les lâchez comme de la grosse merde, parce-que vous ne supportez pas leurs présence sur votre forum de merde !
Mais regardez vous bien avant de critiquer, parce-que la plupart d’entre vous s’on passer par des galères bien pire que moi, et certains même je pense on du en faire un paquet de conneries, alors c’est bien beau après de faire des réflexions, mais faut aussi savoir les assumer et non se dédouaner parce-que vous avez pas les c******* d’assumer !
Faire de belle promesse a une personne, et en fin de compte la lâcher comme de la grosse merde cela ne se fait pas !
Maintenant ce n’est pas a moi de vous faire la morale, vous êtes assez grands pour savoir ce qui et a faire et ce qui ne l’est pas, mais au vu de votre réaction, ce que je pense c’est a une bande d’incompétents et de loosers pommer qui ne savent pas affronter les problèmes en face, mais qui les fuit et cela c’est pitoyable !

Enfin bref, je suis contente d’avoir dit ça sur mon journal, ça me pesait sérieusement sur le cœur, et la effectivement ça vas beaucoup mieux !


Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Jeu 20 Sep 2012 - 23:05


que cette ange veille sur toi charlotte,garde courage,on est là avec toi.
bisou
Revenir en haut Aller en bas
lindorie
Membres


Féminin

MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Jeu 20 Sep 2012 - 23:24


bisou bisou bisou bisou
Courage chacha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Ven 21 Sep 2012 - 23:17

21/09/12 a 22h20


Aujourd’hui, j’ai décider de reprendre les devant, défendre un peux mieux ma personne, et ce que je suis vraiment, une personne forte, déterminer, volontaire, et légèrement têtue ^^
Je sait que je peut y arriver, il me manque juste un peux de confiance en moi, surtout de personnes a qui parler et de conseils….

Vous aller voir des étoiles briller dans mes yeux, un vrais rayon de soleil, dans toute sa splendeur et éblouissant, un soleil aveuglant !

Je souhaite aller le plus vite possible, mais il ne me faut pas brûler les étapes, je verrait les personnes que je doit voir, et je ferait ce que je doit faire, et je vais faire tout ça du mieux que je peut….

Une rencontre, a laquelle je ne m’attendait pas du tout, et qui me fait énormément de bien, la petite pointe d’un grand tout qui me manquer, je ne te remercierait jamais assez !

Comme une rose, sous la neige, dans le vent, dans la pluie, dans la tempête j’affronterait absolument tout en restant la même, en gardant toute sa splendeur, et toute sa beauté.

Je n’ai jamais vraiment cru en l’amour, le vrais, maintenant je peut dire que j’y crois, je crois en vous tous, je crois en moi, en toi, parce-que tu ma apporter ce que je pouvait espérer avoir en une vie, tu ma fait comprendre le principal, tu ma ouvert les yeux, tu ma ouvert le cœur, tu a pas refermer mes cicatrices, ni bander mes plaies, mais tu a su les apaiser….
Je ne te le dirait jamais assez, mais je t’aime d’une façon inconditionnelle, tu a la clé de mon cœur, et je te le confit, mais fait attention il et fragile, fait attention de ne pas le casser, ni même de le faire saigner, mais si tu y veille bien dessus tu pourras le garder a jamais !

Enfin, j’ai retrouver le sourire, je rigole, j’ai beaucoup moins de pensées négatives par rapport a avant, des portes se ferment définitivement au mal et a Satan, et d’autres s’ouvrent en grand au bien et a Dieu, je me sent un peux plus libérer, heureuse, épanouie, parce-que j’ai enfin trouver ce qui me faut vraiment, ce qui me correspond, et ce dans quoi je suis vraiment bien….
Je ne ressent plus de colère ni de haine en moi, mais de la sérénité, de la paix, de la joie, du bonheur, du bien-être, un grand tout que j’ai chercher pendant longtemps, très longtemps, et que j’ai trouver ce soir, je pourrait penser a un miracle, mais c’est plutôt une aide pas comme les autres, une aide plus forte que tout au monde….

Je veux renaître de mes cendres, écrire une nouvelle page de ma vie, sans oublier par tout ce que je suis passer auparavant, parce-que j’en et fait du chemin, pour arriver a la ou j’en suis aujourd’hui, mais je savait que je pouvait y arriver, parce-que j’avait toutes les réponses en moi quasiment, tout ce qui me manquer, j’ai su le trouver, grâce a toi !

Je vais mettre du temps a tout mettre en place et a le tenir, mais en me fixant des objectifs, et de barrières a ne plus franchir, pour ne pas re plonger, pour ne pas faire un retour arrière, tout se passera pour le mieux !

Tu a su souffler sur les braises de mon baptême, rallumer la flamme flamboyante qui brûler en moi, me rappeler mes propres valeurs que j’avait oublier, ce soir c’est un vrais tournant pour moi qui se fait dans ma vie, une grande évolution, et une grande avancer….


Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    Sam 6 Oct 2012 - 22:51

06/10/12 a 22h15


Aujourd’hui j’ai prit conscience de beaucoup de choses, les personnes que l’on aime, tout comme les amies, ne sont pas la pour la vie, ils nous aide a évoluer, a progresser, a grandir, nous apportent des conseils et de l’aide, mais finalement tous ne sont que de passage auprès de nous, après il faut continuer son chemin seul(e)….

Il ne faut compter sur personnes, la seule personne qui ne nous lâchera jamais, c’est Dieu/ Jésus des amies fidèle, et qui nous attendent a la petite porte de notre cœur, parfois ils frappent pour rentrer, mais on ne l’ai entend pas, alors ils prennent patience, mais ne recule jamais, et seront toujours la….

Il n’est jamais trop tard, on peut toujours tout arrêter, dire stop, si vous avez larguer déjà tout ce que vous pouviez, vous pouvez toujours continuer a la nage, pour ma part c’est ce que je fait, et j’espère de tout cœur, que pour toutes les personnes en difficultés, et en souffrance, comme moi que vous pourrez arriver a retrouver un peux de douceur, et de bien-être, et de paix intérieure….

Je me rend compte, aussi que ce qui me manque par dessus tout, c’est l’affection, le fait de se sentir aimer, apprécier, c’est la plus grande chose qui me manque aujourd’hui dans ma vie, et peut-être que j’avait mit volontairement de (coté), sans trop savoir pourquoi d’ailleurs….

Tout le monde a droit a une deuxième chance, un nouveau départ, une nouvelle vie, on a beau s’y préparer, on n’est jamais totalement prêt a ce changement, alors faut prendre sur soi, même si ce n’est pas ce que l’on souhaiter, faut essayer de l’accepter, pour être en accord avec sois même….

J’ai rencontrer beaucoup de sentiments dans ma vie, la tristesse, la jalousie, la haine, la colère, l’égoïsme, l’innocence, eux j’ai apprit a les connaître en profondeur, mais ceux qui m’on vraiment marquer par leurs discrétion, c’est, la joie, le bonheur, l’amour, l’amitié, en fin de compte on et entourer par tous, mais c’est a nous et nous seul(e) de nous tourner vers les sentiments que l’on souhaite, connaître, comprendre, apprécier….

La vie, c’est un chemin en zigzag, des monter, des descente, des virages, des chemins étroit, plat, large, ou boueux, mais seul compte notre détermination, a rester sur le bon chemin, celui qui nous correspond le mieux, pas celui ou on y sera le mieux, mais celui qui nous sera difficile de tenir, celui ou peux de personnes arrivent a y rester…..

Je sait par expérience, qu’il ne faut pas chercher la perfection, ne pas vouloir aller vers la simplicité, mais aller vers la difficulté, s’accepter avec ces défauts, ces qualités, mais aussi s’accepter tel que l’on et, cela peut prendre du temps, beaucoup de temps, mais avec de la volonté, et un brin de courage, on finit par y arriver !

Il me reste encore beaucoup de chemin a faire, mais avec tout ce qui ma été apprit, tout ce que je connaît, je suis plus ou moins capable de me débrouiller toute seule, pas dépendante des autres comme je l’était avant, mais disons un peux plus indépendante de toutes ces personnes qui m’on tant apprit, qui m’on aider, consoler, réconforter, qui on donner beaucoup de leurs temps de vie pour moi, pour m’écouter, me soutenir, il y a eux des coups de gueule, des rires, des joies, des larmes, mais par dessus tout de très belles amitiés…..
http://www.youtube.com/watch?v=SJOCS0-wEhg pour une personne qui saura se reconnaître, si elle peut lire cette page de mon journal qui lui et en grande partie dédicacer, avec cette chanson….


Nanotte023.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'un de mes nombreux poèmes,    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'un de mes nombreux poèmes,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les poèmes comme ça
» CD de poèmes Normands
» Poster vos poèmes et poésies.
» Poèmes à trous
» Vos poèmes préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LE SACRE COEUR-
Sauter vers: