Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

» Quelques chansons
Jeu 17 Nov 2016 - 19:09 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Lun 28 Déc 2015 - 11:06

AMOUR

En quête de votre vraie identité
Depuis fin décembre 2014, Saturne s'est immiscé dans votre signe et vous pousse peu ou prou dans vos retranchements. Pas question de verser dans l'insouciance, de prendre la vie à la légère ami Sagittaire mais bien de vous colleter à la réalité pure et dure afin de déterminer au final qui vous êtes vraiment, en dehors du regard que portent sur vous vos proches. Un devoir de rigueur qui vous oblige à vous recentrer sur l'essentiel et vous éloigne d'une vision trop romantique et édulcorée du monde qui vous entoure. Une période qui ne vous incite guère à privilégier la facilité, sans doute parce que vous ressentez confusément que ce que vous faites, dites et pensez actuellement déterminera votre avenir et comptera dans l'élaboration de vos bases futures. Certes, depuis mars 2011, Uranus tend bien à titiller votre envie de changement. Vous aspirez à changer de disque ou de partenaires, vous souhaitez épicer un peu votre vie privée ou booster votre duo en instaurant des règles ou rôles moins conventionnels entre vous et l'élu. Si vous êtes en quête de l'âme sœur, pas question de vous contenter d'idylles tièdes, vous privilégiez les histoires exaltantes qui chahutent un peu vos croyances et votre approche habituelle de l'amour et de la relation. Pas sûr que de ces liens durent toujours mais vous cherchez pour l'instant davantage à jouir du moment présent qu'à vous engager ad vitam aeternam.

Abandonner le rôle du sauveur
En 2016, vous faites face au défi de concilier votre désir de prendre du bon temps, de renouveler vos échanges avec l'autre, d'apporter un peu de fantaisie dans votre quotidien avec l'impérieuse nécessité d'être vous-même. L'exercice semble un peu difficile à accomplir et surtout à réussir. D'autant que certains aspects du ciel (et notamment le carré qui s'est formé depuis novembre 2015 entre Saturne et Neptune) semblent vouloir jeter une ombre sur le climat à la maison et vous confronter à une problématique familiale qui pourrait peser et vous placer face à certains dilemmes. Votre existence progresse lentement mais sûrement vers autre chose, ailleurs ou autrement. Vous ressentez le besoin d'évoluer, de faire bouger les lignes ami Sagittaire mais vous pourriez être tenté de vous sacrifier pour protéger les vôtres (vos enfants ?). Jusqu'en septembre, vous devez parfois avancer à vue et composer (en juin, en septembre) avec des frustrations qui vous donneront l'impression que vous êtes prisonnier de situations pesantes. Pas question que cela dure car vous n'êtes décidément plus prêt à renoncer à ce que vous êtes devenu, souvent à la force du poignet et après mûre réflexion.

Trouver l'équilibre entre vie privée et vie publique
Vous vous sentirez souvent coincé entre deux feux. Avec d'un côté un clan à soutenir ou à reconstruire, en laissant parfois derrière vous un passé qui vous tirait trop en arrière, et des ambitions sociales très présentes jusqu'au début septembre. En effet, Jupiter vous pousse à voir plus grand, plus haut. Attention à ce que cette soif de reconnaissance ne contrarie pas trop votre besoin irrépressible de structurer votre identité profonde car vous pourriez alors vous heurter à des murs et endurer des pressions qui vous couperont les ailes à plusieurs reprises (en mars et en mai). En 2016, il vous faudra plus que tout faire des choix qui vous ressemblent vraiment.

Des ouvertures et soutiens qui se multiplient
Ce n'est qu'à partir de la rentrée que vous commencerez à tracer votre route en évacuant peu à peu les écueils et barrières que le destin et vos propres doutes placent sur votre parcours. En effet, le 9 septembre, Jupiter vient donner un sérieux et joyeux coup de pouce à vos projets qui devraient alors décoller. Les interrogations laissent la place à quelques certitudes qui devraient, d'ici à décembre 2016, vous propulser en avant, sur la bonne voie, celle que vous aurez choisie en conscience, parfois après moult hésitations et interrogations. Vous parviendrez à réunir enfin cette absolue nécessité d'être vous-même à la possibilité de vivre des amours moins conventionnelles, susceptibles d'enrichir votre existence, d'élargir votre vision de l'amour et de l'autre. Fini le temps des concessions abusives, place à l'opportunité d'allier l'agréable à l'essentiel, la créativité à la profondeur et de vivre désormais ami Sagittaire en conscience... à votre guise.

1er décan (23 novembre-2 décembre) : Aimer mais pas à n'importe quel prix
En novembre 2015, vous avez pu être confronté à des épreuves familiales qui influencent encore votre début d'année et risquent de noircir un peu votre tableau sentimental. Entre fin septembre 2016 et fin janvier 2017, Neptune effectuera un dernier tour de piste dans le domaine de votre thème dédié à la famille (vos parents mais aussi le clan que vous avez vous-même créé). Le moment de vous débarrasser définitivement de ce qui entrave encore votre bonheur et de définir durablement les bases sur lesquelles vous souhaitez désormais construire.
En couple, depuis l'automne 2015, vous avez peut-être l'impression de naviguer à vue. Vous comprenez que certains repères du passé s'évanouissent d'eux-mêmes ou sont à éliminer pour grandir et vous accomplir plus pleinement dans votre vie affective. Il y a peut-être des adieux à faire, des schémas auxquels il faudra renoncer mais vous êtes a priori prêt à franchir un cap vers plus de maturité. Vous hésiterez en janvier mais saurez sans doute trancher entre le 6 mars et le 27 mai ou entre le 2 et le 24 août. Vénus sera votre alliée en tout début d'année, jusqu'au 7 janvier, entre le 12 et le 20 avril, entre le 24 mai et le 1er juin et entre le 18 et le 26 octobre, où elle boostera votre charisme. Comptez également sur Jupiter entre le 9 septembre et le 26 octobre pour rebondir en amour, en amitié et en affaires.
Célibataire, des nuages obscurcissent vos relations familiales depuis l'automne 2015. Entre pertes, renoncements et sentiment d'être parfois bien seul au monde, vous aspirez à vivre une vie qui vous ressemble et surtout respecte votre quête d'authenticité, sans toutefois vous enfermer, vous ligoter. Un brin de fantaisie alliée à votre souci fondamental d'être totalement vous-même ? C'est à partir de la rentrée que vous reprendrez vraiment en main votre destin. Vénus vous permettra à plusieurs reprises d'alléger la charge et, pk pas, de faire mouche mais vous serez beaucoup plus libre de vos mouvements et disposé à vibrer et à vous attacher entre septembre et la fin de l'année.

2ème décan (3 décembre-12 décembre) : Tirer un trait sur le passé
Saturne vous presse de grandir, de mûrir et d'identifier, souvent au prix d'un relatif isolement, qui vous êtes vraiment. Neptune tend à dissoudre les structures anciennes, celles qui ont fait leur temps, vous traversez en 2016 une période où, bon gré mal gré, vous allez devoir privilégier votre authenticité, quitte à renoncer à un confort moral ou matériel qui ne vous soutient plus qu'arbitrairement. C'est en fin d'année que vous mesurerez le chemin parcouru vers vous-même et les progrès accomplis vers un bonheur acquis au travers de renoncements mais qui pourraient bien vous réconcilier avec une version plus légère et plus décomplexée de l'amour.
En couple, la vie de famille sera un peu lourde à gérer cette année. Le carré Saturne-Neptune plombe vos échanges au sein du clan ou distille des épreuves susceptibles de vous aider à lâcher prise, à renoncer à des schémas du passé dépassés. Vous aspirez à une existence moins responsable des autres et plus en adéquation avec vos propres besoins. C'est bien à partir de la fin octobre que vous toucherez au but et pourrez alors espérer terminer l'année en beauté, réconcilié avec le monde, l'amour et surtout, en amour... avec vous-même.
Célibataire, vous avez l'impression (en mars, mai, juin et septembre) que vous êtes un peu cerné par les difficultés, votre famille vous accapare et souvent vous pèse... Pas question pourtant de faire l'impasse sur des problématiques qui traînent en longueur et doivent être abordées et réglées en 2016. À la clef, votre authenticité et la possibilité de définir votre voie d'accès personnelle au bonheur, avec toutes les chances de l'atteindre avant la fin de l'année. Profitez de Vénus pour marquer les cœurs entre le 7 et le 15 janvier, entre le 13 et le 21 avril, entre le 1er et le 9 juin et enfin entre le 26 octobre et le 3 novembre où vous aurez le vent en poupe et des ailes aux talons.

3ème décan (13 décembre-21 décembre) : Belles perspectives
Vous devriez, cette année, passer entre les gouttes. Les aspects sombres que distille le cosmos et qui touchent les deux autres décans ne vous atteindront guère et vous aurez sans doute la possibilité, notamment en fin d'année, de franchir un cap, de consolider une histoire ancienne ou récente sans renoncer à votre soif de fantaisie.
En couple, vous ressentez à partir d'avril le besoin d'épicer votre vie sentimentale, de renouveler vos schémas et de mettre un grain de folie dans un quotidien qui finit par vous ennuyer. Gare à l'élu s'il ne vous suit pas dans vos désirs, vous pourriez être tenté d'aller voir ailleurs. Aucun risque cependant si votre duo a su rester complice au fil du temps, vous profiterez alors de l'effervescence sensuelle pour rallumer la flamme. En toute fin d'année, Saturne vous permettra de cerner de près vos besoins, vos priorités et vous permettra alors d'allier l'agréable... à l'essentiel. Pas sans quelques décisions d'importance à prendre mais avec toutes les chances qu'elles tournent à votre avantage si vous agissez en conscience et consentez à prendre activement votre destin en main.
Célibataire, vous subirez, mais de loin, l'influence d'un ciel bas qui peut noircir le tableau des deux premiers décans mais vous en profiterez pour tirer les leçons du passé et sauter à pieds joints dans les opportunités qui ne manqueront pas de renouveler votre vie affective, de mettre du piment dans vos amours. La fin de l'année peut vous inciter à vous engager dans une histoire récente ou à craquer pour quelqu'un qui répondra autant à votre envie de fantaisie qu'à votre soif d'authenticité... impérieuse.

Mon conseil :

Une année pour se débarrasser d'un passé qui vous colle à la peau et vous empêche encore et toujours d'avancer vers vous-même et de saisir la vie et l'amour à bras-le-corps. Si, jusqu'en septembre, vous trouvez le temps long et certaines décisions difficiles à prendre, vous ne pourrez, à partir de l'automne, que vous féliciter d'avoir su choisir la bonne voie, celle qui décidément s'ouvre... dans le bon sens : le vôtre.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Lun 28 Déc 2015 - 11:07

Vie sociale - Travail :

Des enjeux... et des freins
Depuis août 2015, Jupiter vous invite à vous dépasser, à oser, à revendiquer plus de pouvoir, plus d'autorité mais il vous expose parallèlement à devoir supporter des défis que vous aurez parfois un peu de mal à relever. En effet, la conjoncture économique plutôt morose, du moins jusqu'à la fin de l'été, ne favorise l'expansion de personne et pourrait brider quelque peu votre envolée. D'autant que Saturne, qui vous presse de vous interroger sur le fond, sur vos besoins essentiels, peut restreindre votre marge de manœuvre notamment en mars, mai, juin et septembre, vous serez souvent confronté à des défis et tests qui ne vous faciliteront pas la tâche.

Beaucoup (trop ?) de responsabilités
Ainsi devrez-vous supporter des charges familiales qui vous retiendront à la maison et accroîtront parfois considérablement vos responsabilités. Vous devrez également tenter de préserver de l'espace et du temps pour cerner de près votre nouvelle identité, et privilégier votre restructuration personnelle. Vous oscillerez donc souvent entre l'envie de vous retirer dans votre bulle pour comprendre votre mode de fonctionnement en évolution constante et l'obligation de résister à une pression sociale ou familiale qui exige beaucoup et pourrait finir par vous épuiser.

Prenez du recul
Vous aurez également le sentiment, au moins jusqu'en août, qu'il vous faut agir avec la plus grande prudence pour éviter les éventuels coups bas ou chausse-trappes qui vous guettent, juguler une impatience qui pourrait finir par vous nuire. Retenez vos élans entre le 3 janvier et le 6 mars, vous aurez tout intérêt à peaufiner vos stratégies pour parer aux éventuelles critiques de vos pairs. Rongez votre frein entre le 27 mai et le 2 août, vous préparerez mieux le terrain de vos succès futurs en observant l'entourage, en identifiant l'adversité plutôt qu'en fonçant à bride abattue vers vos buts. Vous serez plus efficace entre le 6 mars et le 27 mai où, malgré la rigueur du ciel, vous lancerez des perches que vous aurez toutes les chances de rattraper ensuite : à partir d'août mais encore davantage à partir de l'automne.

Une fin d'année qui promet
Jupiter vous expose sur le devant de la scène depuis l'été 2015, parfois à vos risques et périls et pas sans essuyer quelques déceptions ou frustration en mars, mai, juin et septembre. Il favorisera davantage vos projets et vous accordera des soutiens efficaces à partir du 9 septembre. Les perspectives d'avenir semblent enfin correspondre à ce que vous en attendiez. L'opportunité existe d'innover, de créer, sans renoncer à continuer votre parcours intérieur et, en fin d'année, des protections devraient vous aider à conclure en beauté sur quelques succès un cycle un peu tourmenté, chaotique. En décembre (mais déjà dès octobre), le vent tourne, les portes s'ouvrent, pas sans décisions importantes et, pour certains, un peu difficiles à prendre. Mais vous avez l'assurance que les choix faits le seront... en conscience et vous garantiront une sécurité longtemps recherchée, ami Sagittaire sans altérer ou brider votre besoin de fantaisie qui vous permettra alors illico de sortir du lot.

1er décan (23 novembre-2 décembre) : Une rentrée intense
Vous gérez depuis l'automne 2015 des charges familiales lourdes et vous devez composer avec des responsabilités qui réduisent votre marge de manœuvre. Essayez de garder le recul nécessaire jusqu'à la fin de l'été pour placer vos coups sans trop vous exposer et pour déjouer les tours de l'adversité en janvier. Entre le 6 mars et le 27 mai et en août, Mars vous dote de l'énergie nécessaire pour vous colleter à une réalité parfois un peu rude. Mais c'est bien à la rentrée que vous aurez la possibilité d'obtenir les soutiens qu'il vous faut pour enfin sortir d'une période de relative obscurité. Il est temps désormais de regarder vers l'avant. Vous êtes conscient de vos atouts et maîtrisez vos faiblesses. Vous êtes prêt à passer à la vitesse supérieure. Jupiter vous facilite la tâche entre le 9 septembre et le 26 octobre, il vous ouvre des portes, vous permet de bénéficier de l'appui d'un réseau, d'un clan pour réaliser un travail qui vous tient à cœur et sera réalisé en collaboration plutôt qu'en solo.

2ème décan (3 décembre-12 décembre) : Résultats positifs assurés... en fin d'année
C'est bien vous qui êtes le plus exposé en 2016 aux conflits cosmiques et étincelles du ciel. Entre la famille qui pose problème et les pressions au travail qui vous maintiennent à cran, vous aurez parfois fort à faire pour garder l'équilibre. Vous devrez prendre votre mal en patience aux alentours du 23 mars, du 26 mai, du 18 juin et du 10 septembre où les pesanteurs ou frustrations vous déprimeront un peu et où vous aurez parfois envie de baisser les bras. Surtout pas : évitez de vous exposer, de prendre la mouche et de provoquer qui que ce soit entre le 22 janvier et le 11 février. Agissez, mais pas sans discernement ni prudence, entre le 24 août et le 11 septembre mais n'espérez vraiment sortir la tête de l'eau, concrétiser vos projets qu'à partir de fin octobre où le ciel s'éclaire et vous récompense alors pleinement de vos efforts. Plus mûr, plus conscient de vos possibilités et de vos limites, vous saurez alors choisir la ligne de conduite adéquate pour tracer votre route vers les sommets tout en respectant votre nature et vos besoins profonds. N'oubliez pas d'exploiter votre grain de folie qui, assurément, fera la différence et vous permettra de finir l'année sur d'excellents rails. Utilisez alors tous vos atouts : appuis, admirateurs, sponsors, pour servir une cause collective qui correspondra a priori à vos besoins essentiels.

3ème décan (13 décembre-21 décembre) : Sortir du lot.
Malgré un ciel plutôt bas pour tout le monde en 2016 et une conjoncture économique un brin déprimante, vous éviterez a priori les écueils qui ne manqueront pas de déstabiliser et d'inquiéter les deux premiers décans. Vous disposez d'atouts solides pour briller et vous emparer du pouvoir et la fin d'année vous promet une ascension qui, pour certains, pourrait être fulgurante. Pas sans quelques décisions et risques à prendre mais avec la garantie que ce que vous poserez en décembre vous ouvrira des portes et sans doute orientera votre futur sur les bons rails. Des succès à prévoir et un parcours épargné par les remous : restez cependant en position d'observateur entre le 11 février et le 6 mars et à partir du 27 mai jusqu'au 2 août où vous aurez parfois fort à faire pour cerner les intentions de ceux qui, peut-être, vous envient. Peaufinez vos stratégies, affûtez vos plans et tenez-vous prêt, dès l'automne, à franchir un cap et à rebondir en première ligne pour porter un projet collectif vous permettant parallèlement de faire valoir votre originalité de ton qui brûle depuis avril de s'exprimer.

Mon conseil :

Vous finirez en 2016 par tirer votre épingle d'un jeu qui vous frustrera parfois en mars, mars, mai, juin et septembre mais vous donnera l'occasion de cerner vos envies, de creuser vos potentiels et de définir une ligne de conduite qui pourrait vous convenir et même beaucoup vous plaire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Lun 28 Déc 2015 - 11:07

Forme:

Saturne qui occupe votre signe depuis fin décembre 2014 tend à vous éloigner du monde. Vous vous isolez, parfois inconsciemment, pour creuser vos motivations profondes et cerner vos nouvelles priorités. Vous grandissez mais vous avez souvent l'impression de devoir payer le prix fort pour accéder à cette maturité. Des soucis liés au clan familial, des sacrifices que vous avez de plus en plus de mal à consentir ou la nécessité d'un éloignement de votre famille pèsent sur votre moral et pourraient finir par fragiliser votre équilibre. D'autant que, jusqu'à la mi-septembre, vous luttez également sur le front professionnel où les charges sont importantes et les défis pompent considérablement dans vos réserves, loin d'être inépuisables. Soyez très vigilant entre le 3 janvier et le 6 mars et entre le 27 mai et le 2 août où des énergies réprimées pourraient finir par vous faire sortir de vos gonds et vous pousser à prendre des risques, à vous blesser ou à épuiser vos ressources. Entre le 6 mars et le 27 mai et entre le 2 août et le 27 septembre, Mars présent dans votre signe vous dope mais ne vous autorise toutefois pas à dépasser les bornes. Vous retrouverez a priori le moral et la forme à partir de l'automne où vous serez en accord avec vos projets, soutenus par vos amis et vos amours et prêt à regagner du terrain et à accélérer le mouvement.

1er décan (23 novembre-2 décembre) : Tourner une page
L'automne a pu vous réserver des épreuves, notamment en famille où des séparations, deuils réels ou symboliques et éloignement vous ont mis le moral en berne et sapé vos ressources. Ne jouez pas avec le feu en 2016 où vous subirez encore pendant un moment un ciel de traîne qui vous donnera l'impression de marcher parfois avec des semelles de plomb. Vous retrouverez le sourire à la rentrée, à partir de la mi-septembre, où Jupiter vous remet en selle, vous libère des pressions et vous ouvre des perspectives d'avenir qui vous réconcilieront bientôt avec la vie.

2ème décan (3 décembre-12 décembre) : Éprouvé mais résistant
Saturne vous pousse dans vos retranchements et vous aurez parfois tendance à vous replier sur vous-même pour cerner de près ce qui vous convient vraiment à vous et plus seulement aux autres. Cette démarche intérieure tirera sur vos réserves et des soucis liés au clan familial ou à des exigences professionnelles achèveront de vous mettre à plat. Vous disposerez du courage et de la résistance nécessaires pour faire face et front et finirez 2016 porté par vos projets et rasséréné par des soutiens actifs qui vous permettront de terminer l'année bien mieux et en meilleur état que vous ne l'avez commencée.

3ème décan (13 décembre-21 décembre) : À l'abri... ou presque
Saturne ne vous atteindra qu'en fin d'année et sous les meilleurs auspices. Neptune ne s'intéresse pas encore à vous et Uranus dope votre créativité, votre soif de nouveauté et de fantaisie à partir d'avril. Vous devriez donc traverser l'année sans trop avoir à souffrir des pesanteurs, lourdeurs cosmiques qui affectent les deux premiers décans. Restez toutefois prudent et avisé entre le 11 février et le 6 mars et entre le 27 mai et le 2 août où Mars, tapi dans l'ombre de votre thème, vous invite à peaufiner vos plans et à cerner l'adversité mais ne vous met alors à l'abri... de rien.

Mon conseil :

Une année où le carré entre Saturne et Neptune plombe le ciel et peut-être un peu notre moral. Pour atteindre vos buts, relever les défis de la vie sans perdre le Nord et la forme, adoptez une hygiène de vie irréprochable qui vous permettra en fin d'année de profiter des ouvertures qui se profilent et promettent le meilleur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Lun 28 Déc 2015 - 11:07

AU FIL DES MOIS

Janvier
Vous avez à cœur d'augmenter votre patrimoine ou d'améliorer l'état de vos comptes. Il y aura parfois de l'orage dans l'air et des heurts à éviter en ne tirant pas trop sur la corde et en jouant l'apaisement.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Un début de mois à aborder avec prudence. Vous n'êtes pas à l'abri d'une erreur de tir ou d'un clash le 5. Évitez de monter sur vos grands chevaux sinon le ton pourrait monter rapidement et les échanges tourner à l'aigre. En famille, gare aux malentendus. Votre charme au top ne fera pas forcément l'unanimité. Si vous devez négocier ou agir pour le clan, vous serez plus inspiré et donc efficace aux alentours du 18. La pleine lune du 24 vous invite à affirmer vos ambitions (en douceur) et à élever les débats au bureau et at home. La fin du mois favorise vos finances, vos acquisitions (biens immobiliers) et vous redonne le sourire.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
La communication risque d'être tendue les 6 et 7 où vous ne serez guère disposé à faire des concessions. Attention aux différends en amour (et avec vos enfants) qui pourraient perturber votre sérénité. La nouvelle lune du 10 vous recommande de prêter grande attention à vos finances et à tout mettre en œuvre pour renflouer les caisses. Une jolie rencontre à saisir au vol le 13 où les échanges affectifs vous réserveront d'agréables surprises. Les 20 et 22, évitez à tout prix les discussions liées à l'argent qui ne seront guère concluantes et attendez le 25 pour relancer les débats dans le bon sens, le vôtre.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous êtes le seul à surfer sur de bonnes ondes ce mois-ci où l'argent est au centre de vos préoccupations. Vous pouvez d'ailleurs espérer faire de gros bénéfices ou conclure une affaire à votre avantage aux alentours des 13 et 14 mais ne soyez cependant pas trop gourmand le 15 si vous voulez préserver votre cote et continuer à développer vos potentiels sans être freiné par des jalousies ou rivalités.

Février
Vous êtes vif, prompt à vous emballer ? Votre sens de la répartie peut faire mouche si vous ne poussez pas le bouchon trop loin et exigez au lieu de proposer ou de demander en y mettant les formes.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
La communication est à l'honneur et vous seriez bien avisé de tout mettre en œuvre pour faire passer vos messages en douceur. À partir du 6, Mars dope vos énergies et votre combativité. Servez-vous en alors pour convaincre plus que pour polémiquer. La pleine lune du 22 met en lumière votre activité, les défis à relever et les pressions à supporter pour réussir, vous affirmer aux vues et sus de tous. Branchez-vous sur votre intuition pour éviter les pièges et vous dégager parallèlement de malentendus en famille le 28.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Les débats sont houleux en amour le 1er, où le courant ne passe pas. Le 3, vous parvenez dans l'ombre à faire valoir vos droits et à communiquer avec une sagesse qui vous permet de marquer les esprits et des points. Les 6 et 7, vous êtes a priori dépassé par des émotions qui troublent le jeu amoureux et vous mettent les nerfs en boule. Évitez de provoquer qui que ce soit et préférez user de votre originalité de ton pour convaincre plutôt que pour mettre de l'huile sur le feu. La nouvelle lune du 8 vous invite d'ailleurs à ouvrir les débats et à vous relier plutôt qu'à vous isoler. La fin du mois semble vouloir couronner vos efforts les 25 et 26 où votre esprit vif et votre sens de la repartie (et votre humour) font mouche.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Votre sens de la négociation pourrait vous valoir un franc succès le 6. Le 10, vous séduisez tous azimuts et parvenez à mettre tout le monde dans votre poche et pk pas à gagner du galon... ou des sous. Idem le 13 où une promotion (une augmentation) est en vue. Un mois où tout semble vous sourire et où vos échanges s'avèrent a priori très fructueux.

Mars
Un mois entaché par le carré entre Jupiter et Saturne qui contraint tout le monde (ou presque) à réduire la voilure. L'occasion peut-être de prendre le temps de comprendre ce qui se joue actuellement en vous plutôt qu'à l'extérieur.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Un mois où vous devriez passer entre les gouttes et éviter les désagréments (sauf tendances du thème personnel) que rencontrera inévitablement le second décan. Vous n'êtes toutefois pas à l'abri (aux alentours du 14) de rivalités au bureau ou de pressions qui auront le don de vous exaspérer. La pleine lune du 23 éclaire vos projets qui pourraient être ajournés un moment. Prenez alors votre mal en patience et préférez développer vos talents, rallumer la flamme où faire des conquêtes plutôt que de chercher la petite bête à qui que ce soit le 25.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Un mois difficile ou la frustration vous guette ? Vous aspirez à étendre vos ailes et vous en avez le potentiel (le 16) mais devrez composer avec une conjoncture économique et sociale un brin morose qui vous contraindra à réduire provisoirement vos ambitions. À moins qu'une ambiguïté ne vous pousse à privilégier votre quête intérieure plutôt que votre activité professionnelle ? Le 26, vous débordez de vitalité (d'agressivité) et chercherez des exutoires (amoureux ou créatifs). Attention toutefois le 25 à user de la plus grande douceur pour tenter de résoudre sans trop de fracas un problème récurrent (d'argent ?) en famille.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Attention aux dérapages verbaux possibles et à éviter le 5 où vous ne serez guère d'humeur à prendre les choses à la légère. Sinon ? Vous ne subirez que de loin (sauf tendances du thème personnel) les désagréments causés par un ciel bas et les restrictions budgétaires qui pourraient affecter notre économie et nos vies.

Avril
Le printemps vous inspire et vous pousse un peu (beaucoup) hors de vos gonds. Certes le contexte général reste morose mais ce n'est pas une raison pour se priver de tout et surtout d'aimer.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Un mois où vous avez envie de tout et surtout de vibrer, d'amer et de l'être et pour certains de conquérir la terre entière. Avec quelques chances d'y parvenir notamment aux alentours du 12 ou coups de cœur, de foudres et émotions fortes pourraient bien faire partie du paysage. La pleine lune du 22 éclaire cependant vos activités professionnelles et sociales et vous recommande (pour la quinzaine qui vient) de tout mettre en œuvre pour prendre votre place (et la garder).
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Vous exprimez vos sentiments sans vous laisser déborder par vos émotions (le 5). Votre vie intime semble au cœur de vos préoccupations en avril mais des soucis d'argents récurrents peuvent un peu noircir le tableau le 6. La nouvelle lune du 7 met en lumière (pour un mois) vos amours qui pourraient bien vous réserver quelques surprises. Vous faites preuve les 12, 14 et 17 d'une habileté et d'un flair remarquables qui devraient vous aider à redresser la barre, à repousser certaines limites et pk pas à renflouer vos caisses. Le 18, vous aspirez à ancrer vos idylles (récentes ou anciennes) dans la durée et à entretenir avec vos enfants des rapports empreints de sagesse. Gare à la fin du mois (les 19) qui pourrait vous exposer à des revirements sur le plan amoureux où jalousies, rivalités ne sont pas à exclure. Gardez le cœur ... mais la tête froide.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous êtes tout feu tout flamme en avril où vous aurez bien envie de vous découvrir d'un fil. Uranus s'immisce dans votre décan le 2 et devrait bousculer vos désirs, vos envies. Plus question de vivre des amours tièdes ou sans saveur mais bien de mettre de la rumba dans l'air. Le 9 tout particulièrement où tout est possible (rencontre, coup de foudre ou idées novatrices pour booster vos activités). Idem le 22 où vous voilà bien décidé à ne rien faire comme avant et surtout à n'en faire qu'à votre tête et à suivre les soubresauts de votre cœur en ébullition.

Mai
Du pain sur la planche et une détermination bien ancrée à assumer vos responsabilités ? La fin du mois nous oblige à réduire la voilure et à nous contenter de... Vous ferez cependant en sorte de continuer à naviguer dans le bon sens, celui qui vous mène si possible vers les sommets et bientôt de nouveaux projets.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Place à la gestion du quotidien en mai où un climat de restriction pèse sur notre société qui aura tendance à sombrer dans la sinistrose en fin de mois. De vote côté, vous redoublez de zèle et de bonne volonté pour que tout soit fait et vous sentir en paix avec vous-même. La pleine lune du 21 vous place sur le devant de la scène et vous met les rênes en mains pour la quinzaine qui vient. À vous de tirer votre épingle d'un jeu parfois périlleux mais dans lequel vous avez a priori une carte... à abattre. Mais veillez à ne bousculer personne le 25 où vos déclarations d'autorité pourraient déplaire.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Un début de mois (le 1er et le 3) qui vous permet d'accomplir des prouesses, de repousser vos limites et de vous brancher sur une intuition a priori bonne conseillère. La nouvelle lune du 6 vous place en excellente posture pour accomplir des tâches utiles et vous montrer efficace. Des progrès et rentrées sont possibles sur le plan financier (le 7) et vous vous sentez en mesure et en droit de faire ce qui vous plaît. Vous marquez les cœurs, les esprits et des points les 9, 10, 13 et 14 mais la fin du mois vous ramène à une réalité moins fun par le biais d'u carré entre Jupiter et Saturne qui peut décevoir vos attentes où vous obliger à réduire vos ambitions et ronger votre frein.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Mercure booste vos performances en début de mois et Uranus continue à nourrir votre imagination, votre créativité et vos désirs. Vous cherchez de nouvelles voies à exploiter sur le plan professionnel et de nouveaux désirs à explorer en amour ? Vous ne pourrez sans doute pas totalement échapper à la sinistrose qui rattrape notre économie et notre moral en fin de mois (le 26) mais devriez cependant continuer à évoluer à votre idée contre vents et marées.

Juin
Le dialogue est à l'honneur ce mois-ci ? Le meilleur moyen d'adoucir et même de réchauffer un climat polaire qui en découragerait plus d'un, mais certainement pas vous.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Vous êtes plutôt d'humeur à dialoguer, à faire un pas vers l'autre et n'hésiterez pas à ouvrir et à maintenir le dialogue ouvert tout au long d'un mois où un ciel bas pourrait finir par nous rogner les ailes et saper notre enthousiasme. Bientôt vous pourrez mesurer le chemin parcouru et profiter de vos avancées sociales pour dégager d'autres voies mais en juin, contentez-vous de tendre la main et de resserrer les rangs avec ceux qui comptent. Le meilleur moyen pour contrer les effets du carré entre Saturne et Neptune un peu déprimant.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
N'espérez guère faire d'étincelles ce mois-ci où malgré votre envie de vous relier aux autres et de maintenir le lien en amour et en affaire, vous vous heurterez à des circonstances pour le moins hostiles qui sembleront semer votre parcours d'embûches. Des déceptions en famille, des responsabilités par-dessus la tête et l'influence du carré entre Saturne et Neptune qui vous atteint de plein fouet aux alentours du 18. Vous avez envie de baisser les bras ? Surtout pas. Essayez pour l'instant de vous contenter de peu. La fin du mois s'annonce plus clémente avec l'opportunité (le 26) d'obtenir une augmentation ou d'augmenter votre crédit en haut lieu.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous seriez bien inspiré en juin de vous relier aux autres (à l'autre) et de rester à l'écoute. Une adversité embusquée peut chercher à vous nuire et faire courir des bruits sur votre compte (le 9). C'est bien en vous appuyant sur vos associés et partenaires que vous échapperez aux critiques en jouant sur votre charme irrésistible qui vous attirera les bonnes grâces de l'entourage (le 12 et le 13). La pleine lune du 20 vous place d'ailleurs (pour la quinzaine qui vient) sur le devant de la scène et, en dépit d'une conjoncture sociale, économique et peut-être internationale calamiteuse, vous terminerez a priori le mois débordant d'imagination, d'idées et de punch (le 27).

Juillet
Vous cherchez en juillet à transformer votre univers et à prendre des mesures pour accélérer le mouvement du changement. Si vous ne forcez pas trop le passage et évitez de mettre la pression à ceux qui vous observent, vous pourriez accomplir beaucoup et préparer alors utilement ce qui vient.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Vous faites face ce mois-ci aux transformations intérieures et extérieures à accomplir pour éliminer de votre existence ce qui ne vous sert plus à rien. Un brin de nostalgie quand vous vous retournez sur le passé mais la disposition d'esprit (et de cœur le 16) adéquat pour aller dans le bon sens et accepter les mutations inévitables et pour la plupart profitables qui se profilent à l'horizon.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Vous aspirez à améliorer votre situation, à progresser et vous en avez les moyens le 1er. Mais vous n'échapperez pas à certains blocages parfois difficiles à cerner qui continuent à ralentir un peu le mouvement. Le 3 et le 5, vous êtes relié à vos proches et les comprenez grâce à une intuition du cœur hors du commun. La nouvelle lune du 4, vous vite à plonger en vous-même (et dans votre passé) pour comprendre ce qui doit être transformé pour que l'avenir s'ouvre à votre idée. Attention aux prises de positions trop autoritaires ou à des attitudes un brin obsessionnelles (les 6 et 7) qui pourraient déplaire et desservir vos plans. Les 8 et 10 vous redressez la barre et marquez des points décisifs. La fin du mois vous permet de pérenniser vos récentes avancées (le 20) où votre capacité à élever les débats et à mobiliser pour une juste cause vous vaut bien des louanges.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous n'avez pas votre pareil pour attendrir les cœurs et diriger alors les opérations à votre avantage (le 6) où vous faites preuve d'une efficacité redoutable. Veillez pourtant à ne pas abuser de vos pouvoirs le 7 où votre originalité de ton pourrait exaspérer l'entourage. Idem le 11 où votre capacité à gérer les transformations est étonnante mais où vos méthodes semblent trop personnelles et dérangent. La pleine lune du 19 vous invite à tout mettre en œuvre pour améliorer l'état de vos finances et développer vos dons et potentiels.

Août
Vous avez l'opportunité ce mois-ci de repousser les frontières du possible, d'élever les débats ou de prendre le large bien accompagné. Ne vous en privez pas mais gardez cependant les pieds sur terre pour gérer au mieux une rentrée qui s'annonce un peu difficile.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Lentement mais sûrement vous menez les débats et parvenez à convaincre grâce à une maturité et des arguments qui rassurent vos interlocuteurs le 1er. Évitez pourtant le 6 et le 7 de passer en force ou de trop imposer votre autorité. Idem le 13 où malgré un charisme évident, vous seriez bien inspiré de préférer la voie de la raison à celle de la séduction au risque sinon d'attiser certaines jalousies notamment au bureau. Attention en fin de mois à bien mesurer vos efforts et vos interventions si vous ne voulez pas qu'on vous arrête net. Ce serait dommage et évitable en acceptant la controverse et les critiques... sans trop broncher.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
La nouvelle lune du 2 vous invite pour un mois à élever les débats mais également à œuvrer pour atteindre vos ambitions. Les négociations (financières) pourraient tourner à votre avantage le 10 et le 18 mais essayez de consacrer ce mois-ci un peu de votre précieux temps à votre famille qui vous réclame (le 14). Attention en fin de mois (le 16) à ne pas trop imposer votre autorité at home où vous n'êtes pas à l'abri d'une erreur de tir, de malentendus ou de critiques si vous n'en faites qu'à votre tête.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Un coup de cœur, une idée géniale et un franc succès pourrait vous étonner et vous ravir le 1er. Idem le 16 où votre originalité de ton, votre charme et votre dynamisme soulèvent l'enthousiasme de vos interlocuteurs et de vos admirateurs. La pleine lune du 18 favorise les échanges, la communication et vous ne vous priverez pas d'exploiter la tendance pour vous relier aux autres et faire passer vos messages. Avec un franc succès le 22 et le 27 où vous êtes irrésistible et où l'on pourrait vous plébisciter aussi bien en amour qu'en affaires.

Septembre :
Le dernier carré entre saturne et Neptune qui pèse sur notre économie, notre moral et nos vies noircit le tableau d'une rentrée placée sous le signe des restrictions et d'une morosité générale qui pourrait finir par démotiver les troupes. L'éclaircie est pourtant pour bientôt et la fin de l'année amorce un virage. Alors ? Accrochez-vous au bastingage.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Une rentrée obscurcie par la présence du carré saturne Neptune qui plombe le ciel de tout le monde aux alentours du 10 mais une bonne nouvelle : Jupiter vient donner du souffle à vos projets, de l'élan à vos amitiés et du tonus à vos soutiens. De quoi avancer, larguer les amarres et ouvrir l'avenir dans le bon sens. La nouvelle lune du 1er place votre activité professionnelle au centre des débats pour un mois et la fin septembre (le 26) vous met en vedette et vous aide a priori à concrétiser un plan (amoureux ou pro... ou les deux) qui vous tient à cœur.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Le carré Saturne Neptune noircit votre tableau personnel. Un problème familial récurrent à régler, des sacrifices à faire qui vous plombe un peu le moral. Vous abordez la rentrée sous un ciel bas et devrez sans doute supporter quelques déceptions, désillusions qui ne vous aideront guère à sortir la tête de l'eau. Attendez la fin du mois qui s'annonce plus constructive pour refaire surface. Les 21 et surtout le 23, les affaires prennent et vous apercevez le bout du tunnel. En attendant, relativisez, dédramatisez et tâchez de boire le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
L'ambiance de septembre n'invite guère à se réjouir ? Vous commencerez pourtant le mois sur la bonne lancée de la fin août et collectionnez les bons points et perspectives encourageantes le 2. Attention cependant à la mi-temps du mois où le carré Saturne Neptune joue les rabat-joie. Évitez de forcer le passage et de lancer des polémiques car on vous attend peut-être au tournant. Le 19, vos projets reprennent de l'élan et vous séduisez qui vous voulez.

Octobre :
Deux nouvelles lunes au programme d'un mois de passage entre la grisaille et l'éclaircie ? Veillez alors à suivre le mouvement (qui s'accélère) sans trop précipiter les choses.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Vous accueillez en octobre 2 nouvelles lunes dans votre décan. Un mois intense en perspective. La première nouvelle lune du mois favorise vos projets et vous assure du soutien d'un clan, d'un réseau sensible à vos idées et arguments. Attention toutefois à ne pas vous montrer top gourmand (sur le plan financier) le 5 et le 13 où vous pourriez tomber sur un os. La deuxième nouvelle lune du mois (le 30) vous recommande de prendre du recul sur l'année écoulée pour préparer en conscience le nouveau cycle qui débutera à partir de votre prochaine date anniversaire. Un mois donc pour accélérer dans un premier temps et ralentir dans un dernier...
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Vous progressez lentement mais sûrement (le 4) vers des objectifs qui vous tiennent à cœur (le 4) et sont susceptibles de sécuriser votre avenir. Ne tirez cependant pas trop sur la corde et évitez de demander trop le 7 et le 16 où vous pourriez essuyer un refus si vous dépassez les bornes. Le 19, vous êtes bien déterminé à obtenir ce qui vous revient de droit (tout du moins d'après vous) mais seriez surtout bien inspiré de baisser d'un ton et d'attendre un peu... le 26, où votre charme fait des ravages et vous permet d'obtenir ce que vous convoitez sans forcer le passage.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous avez envie de tout et débordez de projets en octobre ? Évitez pourtant aux alentours du 15 de n'en faire qu'à votre tête et essayez de tenir compte de l'avis des autres si vous voulez faire passer vos idées sans déclencher des levées de boucliers. La pleine lune du 16 vous donne de l'audace et l'envie de renverser les barrières mais prenez garde de ne pas trop bousculer les codes établis si vous voulez que ceux qui vous aiment... vous suivent. Notamment en fin de mois, le 29, où vous aurez peut-être du mal à vous contenter de et pourriez mettre le feu aux poudres en ruant dans les brancards et en tentant de forcer le passage. Gardez-vous en bien et attendez sagement... le mois prochain.

Novembre :
Le ciel s'éclaircit pour tout le monde et vous voilà bien décidé à profiter de l'embellie. En novembre prenez toutefois le temps de récupérer des forces pour rebondir à partir du 21 sur le devant de la scène.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
La réflexion s'impose en début de mois où (le 1er) votre clairvoyance et votre intuition vous permettent de régler des problèmes familiaux et d'apaiser les esprits. Le 15, vous vous montrez offensif mais convaincant. Le 18, pas certain cependant que vos arguments fassent l'unanimité en famille. Essayez alors d'écouter ce qu'on vous dit plutôt que d'imposer vos idées. La nouvelle lune du 29 met votre signe en vedette et vous invite à ouvrir les écoutilles et à inaugurer un nouveau cycle d'expansion, enfin débarrassé des langueurs et pesanteurs du passé.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Jusqu'au 11, prenez le temps de méditer, de tirer les enseignements du passé et peaufinez vos plans. Ensuite, vous aurez la possibilité (si vous évitez de pousser le bouchon trop loin le 15) d'ouvrir vos ailes et de réaliser certains projets qui vous tiennent à cœur. La seule réserve : ne pas oublier de servir le collectif dans la poursuite de vos objectifs personnels
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Jusqu'au 21 cogitez, prenez du recul sur les événements et préparez votre retour sur le devant de la scène prévu pour le mois prochain où vous devriez faire des étincelles. Galvanisé par Uranus qui ne vous quitte pas d'une semelle depuis avril vous osez tout et a priori avec un certain succès (le 5 et le 26) mais en évitant toutefois d'abuser de vos facilités le 29.

Décembre :
Le ciel fut gris une bonne partie de l'année mais promet de faire des étincelles et vous permet de clore 2016 en beauté. Feu d'artifice à prévoir et réjouissances à partager sous la protection de la raison teintée, comme vous l'aimez... d'un grain de folie.
1er décan (23 novembre-2 décembre) :
Votre mois et a priori un mois que vous ne devriez pas oublier de sitôt. Si vous évitez les malentendus et erreurs de tir en famille le 1er, vous pouvez espérer surfer sur une tendance globalement plus rassurante et agir à votre guise en décembre. La nouvelle lune du 29 vous promet de bons développements de vos potentiels et également de vos revenus et après un mois de réalisations positives, vous finirez l'année en beauté et pk pas le 30, sur un petit nuage. Happy new year.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Tout s'accélère en cette fin d'année qui promet. Vous vous montrez persuasif le 2, prudent et avisé le 3 et chanceux (mais la chance, vous ne l'avez pas volée) le 9. Une fin d'année protégée par un sextile entre Jupiter et Saturne qui vous permet enfin d'ouvrir l'avenir en conscience et de tirer des plans réjouissants mais réalisables sur la comète. Il était temps.
3ème décan (13 décembre-21 décembre) :
Vous passez à la vitesse supérieure le 7 où vous faites preuve d'une audace qui séduit tout le monde. Le 12 également où vous marquez les esprits, des points et les cœurs. Une rencontre inédite, un coup de cœur ou une idée géniale pourrait en effet illuminer la journée. La pleine lune du 14 vous ouvre au dialogue. Plus envie de faire cavalier seul ? Rassurez-vous la fin de l'année vous promet monts et merveilles sur tous les plans même si elle vous oblige à prendre des décisions importantes (et un peu risquées) qui engagent l'avenir. A priori, vous avez tous les éléments pour foncer et réussir. Happy new year, dear.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Lun 28 Déc 2015 - 11:08

LES ASTRES

Uranus croise le fer avec Pluton depuis juin 2012. Ce duo a mis le feu à nos sociétés et à tous nos grands systèmes politiques, sociaux, économiques et religieux. À partir de mars 2016, ce carré funeste s'éloigne de son point d'impact exact et devrait donc, peu à peu, desserrer sa bouleversante et souvent dangereuse étreinte ! Cette crise pénible aura permis, espérons-le, de renverser les règles obsolètes qui nous maintenaient dans l'impasse.

L'impulsion qui anime désormais nos esprits et nous invite à repousser les frontières du possible va pourtant devoir composer avec le temps. Certaines résistances et croyances du passé pourraient nous donner du fil à retordre en 2016 où Saturne et Neptune vont, à leur tour, se faire la guerre (en fait depuis le 26 novembre 2015). Ce combat nous a placés face au défi de réconcilier les idéaux de chacun avec la liberté de tous. Il faudra relancer la croissance sans vider les caisses et franchir un cap vers la reprise sans éluder les retouches, les mesures, les restrictions inévitables à adopter pour que l'alchimie prenne… et dure ! La fin de l'année annonce l'embellie espérée. Le 25 décembre, Saturne va s'allier à Uranus pour nous offrir un Noël plein de (bonnes) surprises et clore l'année sur une note d'espoir, dans une ambiance prometteuse, à défaut d'être exempte de remous !

Jupiter s'est immiscé dans le signe prudent de la Vierge le 11 août 2015 et va bien essayer de mettre de l'ordre dans la confusion, de réduire les coûts pour tenir le coup et d'ouvrir de nouvelles pistes sur le plan économique. Mais la planète géante du zodiaque s'exprime fort peu à son aise dans ce signe de terre où elle évolue en exil (*). Ainsi, va-t-on certainement devoir avancer à vue, en tenant compte de limitations budgétaires ou de sensibilités idéologiques à respecter pour relancer la croissance sans perdre le Nord ni la confiance des peuples!

En croisant Pluton à deux reprises le 16 mars et le 26 juin 2016, Jupiter qui s'était déjà associé favorablement au « seigneur des métamorphoses » en octobre 2015, nous invite à reconstruire en privilégiant l'intérêt du plus grand nombre. De grandes réformes seront donc envisagées, des lois proposées pour dégager les issues et favoriser l'épanouissement collectif. Mais la nature restrictive de la position de Jupiter en Vierge se révélera parallèlement lorsque la planète se heurtera à Saturne le 23 mars et le 26 mai. Nous serons alors contraints à composer avec un manque de moyens qui nous coupera les ailes, provisoirement certes, mais pas sans susciter quelques déceptions et désillusions qu'il faudra surmonter vaille que vaille pour ne pas rater le coche et risquer de manquer le rendez-vous que 2016 nous propose (en fin d'année) avec la renaissance !

Jupiter se glissera le 9 septembre 2016 dans le signe de la Balance ! Au programme ? Une quête d'harmonie, l'envie de coopérer, de se rassembler autour d'un but commun et de valeurs solidaires, comme l'aspiration aussi bien collective qu'individuelle à s'unir et à privilégier l'équilibre et la justice. Une utopie ? Certes non puisque 2016 devrait permettre la transition entre un passé révolu et un futur meilleur ! Pas sans résistance, réticences, déceptions temporaires et découragement provisoire mais avec en ligne de mire un avenir à ouvrir en grand en empruntant la voie… du cœur !
(*) Exil : une planète se trouve en exil dans le signe opposé à celui qu'elle gouverne. Son action s'en trouve alors affaiblie ou court-circuitée. L'enjeu semble alors de tirer le meilleur parti de cette énergie disruptive en la canalisant de la façon la plus créative possible. Difficile mais pas impossible si l'on aborde le défi posé en conscience !

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
lunebleue
Membres
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   Sam 23 Jan 2016 - 16:33

Merci beaucoup Nola !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOROSCOPE 2016 - SAGITTAIRE
» HOROSCOPE 2016 - LION
» HOROSCOPE 2016 - POISSON
» HOROSCOPE 2016 - VIERGE
» HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: HOROSCOPE-
Sauter vers: