Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

» Quelques chansons
Jeu 17 Nov 2016 - 19:09 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   Lun 28 Déc 2015 - 11:09

AMOUR

La fin d'un cycle
Vous en avez traversé des remous et tempêtes intérieurs depuis 2008 et encore davantage depuis 2012 où les éléments vous ont particulièrement poussé dans vos retranchements et incité à revoir de fond en comble votre façon de penser, d'agir, d'aimer. Plus question de composer avec des comportements du passé ami Capricorne mais bien de faire le tri entre ce qui peut vous aider à vous dépasser, à vous réaliser pleinement et ce qui n'a plus lieu d'être : peurs, doutes et habitudes héritées de votre généalogie ou de l'éducation reçue. En 2016, la plupart d'entre vous ont compris ce qui les tirait encore et toujours en arrière, à reproduire toujours les mêmes schémas. Il va falloir désormais tourner définitivement la page sur un chapitre de votre histoire à intégrer, sans l'oublier, pour que l'avenir et le présent correspondent davantage à ce que vous en espérez et surtout à ce que vous êtes vraiment.

Des états d'âme pas toujours très positifs
Depuis fin décembre 2014, Saturne évolue dans l'ombre de votre signe et vous prépare donc à la renaissance. Plus question d'ignorer les pages à tourner, il faut tirer un trait sur tout ce qui n'a plus de sens. L'exercice n'est pas forcément facile à accomplir d'autant que, depuis novembre 2015, Saturne (par le biais d'un carré qu'il envoie à Neptune) vous expose peut-être à une certaine confusion. Vous attendez beaucoup de la vie et vous avez raison mais des murs infranchissables semblent se dresser encore et encore pour vous interdire l'accès à la félicité. Vous avez l'impression (surtout en juin et en septembre) d'être englué dans un système de dévalorisation où vous doutez de toutami Capricorne, surtout de vous. Essayez de prendre un peu d'altitude par rapport à vos pensées et à des émotions pas toujours constructives.

La liberté d'être vous-même
Certes il faut faire le ménage. Certes, vous devez déterminer clairement ce qu'il convient de garder ou d'éliminer pour continuer la route mais essayez de ne pas noircir le tableau en vous croyant persécuté, poursuivi par un quelconque sort car il n'en est rien. Il s'agit de clore un chapitre de votre existence qui n'a que trop duré et revoir vos principes de vie, surtout en famille, pour qu'ils vous permettent enfin de vous épanouir. Vous avez envie de repousser les murs, d'exprimer face aux autres et particulièrement face à vos proches ami Capricorne votre nature enfin dépouillée d'artifices que vous dérouliez pour vous faire accepter. Désormais, c'est l'authenticité qui vous importe. Vous ne serez donc guère enclin à faire des concessions mais serez parfois un peu tourmenté par vos démons intérieurs qui se font une dernière fois entendre avant de laisser place à une version plus affirmée et plus créative de vous-même. Certains liens peuvent souffrir, être affectés par votre attitude actuelle. Votre quête de vous-même et, parfois, vos accès de pessimisme peuvent vous pousser à trancher dans le vif, à passer à autre chose.

Le début d'une nouvelle vie
En 2016, si vous vous dégagez, vous le ferez pour retrouver une autonomie susceptible de vous aider à vous libérer pour autre chose, pour rompre un cercle qui vous enfermait, vous aliénait. Si vous vous engagez ou vous réengagez, vous le ferez en conscience, après mûre réflexion même si l'autre sera exposé plus d'une fois à vos états d'âme et devra probablement attendre l'automne pour que vous consentiez vraiment à ouvrir ou à continuer sans hésiter la route ensemble. Comptez sur Jupiter jusqu'au début septembre pour élargir votre vision du monde et doper votre ambition d'être heureux et d'atteindre bientôt le nirvana. À partir du 9 septembre, la chaleureuse planète devrait vous gratifier de bien des succès sur le plan professionnel et social mais également vous aider à tirer le meilleur parti de vos voies intérieures pour vous épanouir sur tous les plans. En fin d'année, Saturne qui vous incitait prioritairement à vous replier sur vous-même, vous permet d'ouvrir des portes en famille et de redécouvrir ou redessiner, récréer autrement votre univers privé, à votre idéeami Capricorne et assurément... pour le meilleur.

1er décan (22 décembre-2 janvier) : Il est temps de dépasser votre ombre
Depuis novembre le ciel un peu bas vous oblige à vous interroger sur le fond et particulièrement sur ce qui vous empêche encore et toujours d'être heureux. Prévoyez encore quelques tourments intérieurs à dépasser en 2016 mais également des compréhensions qui vous permettront d'effectuer des coupes indispensables dans les structures du passé pour redéfinir l'avenir même si vous avez parfois du mal à faire passer vos messages.
En couple, l'autre ne perçoit pas forcément vos tourments intérieurs. Il est temps en 2016 de mettre un terme à une relation qui ne vous satisfait plus depuis un bail ou qui ne respecte pas vos valeurs ou votre quête de sens. Si l'autre parvient à cerner vos désirs d'autre chose et surtout de plus d'autonomie, la fin de l'année vous aidera alors à resserrer les rangs et à renouer avec une complicité familiale, un peu oubliée ces temps derniers, comme vous l'entendez et donc beaucoup plus en accord avec vous-même.
Célibataire, Vénus sera à vos côtés pour doper votre libido ou vous brancher sur votre cœur un peu en berne en 2016 (fin janvier, entre le 30 avril et le 8 mai, entre le 17 et le 25 juin et entre le 12 et le 20 novembre). Vous n'aurez alors pas trop de ce délicieux carburant pour oublier la pilule encore un peu amère en 2016. Depuis novembre 2015, vous êtes confronté à vos fantômes personnels, souvenirs, regrets, remords, à étudier de près pour ensuite utiliser vos prises de conscience dans le bon sens. C'est-à-dire ? Passer de vos doutes et peurs récurrents sur l'amour et l'engagement en acquérant une plus grande confiance en cotre capacité à être heureux et à rendre l'autre heureux. Une version de l'amour que vous évitez souvent car vous ne vous en sentez pas digne. D'ici fin 2016, vous aurez parcouru du chemin. D'abord celui qui vous rapprochera de vous-même et d'une estime de soi à reconquérir et enfin de l'autre, puisque vous saurez enfin aimer sans renoncer à vous-même. Le jeu, pas toujours très rigolo, en vaut assurément la chandelle.

2ème décan (3 janvier-11 janvier) : En quête prioritairement... de vous-même
En 2016, vous êtes directement concerné par les remous célestes qui pourraient vous pousser à vous interroger sur ce qu'il va falloir lâcher un jour ou l'autre et de préférence cette année, pour reconstruire en famille sur de meilleures bases. Plus question de sacrifier votre authenticité sur l'autel de la collectivité ou de l'intérêt général. Un accouchement qui ne se fera pas sans douleur (notamment en juin et en septembre) mais pourrait déboucher sur une vision beaucoup plus positive de l'amour et du lien car fondée sur un regard plus positif... sur vous-même.
En couple, vous ne serez guère d'humeur à positiver en 2016 notamment en juin et en septembre où vous serez rattrapé par des états d'âme pas forcément très constructifs. Ne vous dérobez pourtant pas à la réalité de votre vie intime et usez plutôt de ce temps favorable à la réflexion pour décider de ce qui vous convient, pas ou plus. En fin d'année, vous saurez ce que vous voulez. Continuer ensemble ou rompre un cycle qui a fait son temps. Le seul impératif pour trancher, c'est que l'autre respecte votre soif d'autonomie et que vous soyez pleinement vous-même. Ce n'est pas gagné mais pas perdu non plus. À vous de jouer.
Célibataire, si vous vous interrogez depuis un bail sur votre incapacité à aimer fondamentalement quelqu'un, vous vous apercevrez sans doute en 2016 que c'est bien en affrontant vos démons intérieurs que vous trouverez la réponse. Attendez-vous, en juin et en septembre, à être confronté à une plongée pas forcément très réjouissante dans vos peurs et fragilités les plus douloureuses à supporter. Ne niez pas vos failles et tâchez plutôt de comprendre pk vous répétez inlassablement les mêmes schémas. Au bout du compte et de l'année, vous pourriez bien renaître de vos cendres, doté d'une nouvelle conscience et d'un appétit de vie basés sur vos désirs authentiques plutôt que sur l'envie d'être conforme à ce qu'on attend de vous. En 2016, votre priorité, est de savoir vraiment qui vous êtes, ce que vous ne voulez pas ou plus. À la clef, une confiance en la vie et en l'autre renouvelée car les choix que vous ferez désormais seront davantage basés sur votre besoin de rester vous-même plutôt que de coller à une image formatée de vous-même, désormais périmée.

3ème décan (12 janvier-20 janvier) : Renouveau en vue en famille
Pas trop concerné par les bouleversements alentour. Vous surfez a priori entre les écueils réservés aux deux premiers décans et vous sentez peut-être davantage concerné par vos ambitions à concrétiser sur le plan professionnel que par vos amours. Quoique...
En couple, tout bouge et tremble autour de vous et vous pensez que rien ne peut vous atteindre ni vous déstabiliser. N'en soyez pas trop sûr car, dès le début avril, Uranus se mêle de faire bouger les lignes en famille. L'envie se fait sentir de renouveler le quotidien, d‘affirmer votre soif d'autonomie et de définir des codes moins conventionnels au sein du clan. Il est a priori temps de changer de disque (déménagement, expatriation) ou de rompre avec des habitudes ou des liens qui vous empêchaient trop d'être vous-même. Vous pourrez en effet cette année, et surtout à partir de l'automne, booster votre vie privée et mettre de la rumba dans l'air. Apothéose en décembre avec bien des surprises à la clef, des décisions à prendre mais avec la certitude que demain ne ressemblera pas à hier.
Célibataire, vous ne subissez pas les perturbations cosmiques qui déstabilisent les deux premiers décans mais n'êtes toutefois pas assuré de passer l'année sans être secoué par quelque lame de fond censée vous pousser... vers le haut. Vous vous ennuyez. À partir d'avril, vous vous découvrirez d'un fil et pourrez, poussé par la pression d'Uranus, sortir de vos habitudes, tenter autre chose, autrement ou ailleurs. Vous aurez surtout envie de prendre le large par rapport à une famille qui vous presse comme un citron ou tout simplement de vous libérer des anciennes tutelles et d'un passé qui vous tire en arrière. La fin de l'année semble vouloir vous combler et vous offrir des nombreuses opportunités de vous renouveler en profondeur. Changement de vie, d'humeur et de principes mais pas sans trancher parfois dans le vif mais avec la certitude de pouvoir enfin ouvrir l'avenir à votre idée.

Mon conseil :

Une année pour en finir avec vos états d'âme qui vous plomberont encore un peu les ailes en juin et en septembre. L'automne vous aide à vous réconcilier définitivement avec la vie et à vous débarrasser de vos idées noires pour ouvrir votre vie à tous les possibles et voir enfin la vie et l'amour... en rose.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   Lun 28 Déc 2015 - 11:09

Vie sociale- travail :

Des freins
Depuis le 11 août 2015, Jupiter vous inspire et affûte vos ambitions. Vous avez envie de repousser les frontières du possible, de décoller, parfois de vous expatrier ou d'aller ailleurs pour poser vos bagages. Vous mettez tout en œuvre pour acquérir les connaissances, le savoir qui vous permettront de concrétiser vos désirs. Vous disposez donc a priori du carburant nécessaire pour aller de l'avant ami Capricorne mais attendez-vous cependant à être coincé aux entournures par une économie en dépression. Mais il n'y pas qu'elle.

Surtout vos peurs
En effet, si vous possédez les atouts requis pour foncer toutes voiles dehors vers de nouveaux horizons et, pk pas, vers les sommets, vous vous heurtez en 2016 (au moins jusqu'à la fin de l'été) à des ennemis qui seront la plupart du temps invisibles mais devront impérieusement être identifiés. Votre peur d'échouer vous torture, votre sentiment d'illégitimité, de ne pas être à la hauteur de vos projets, pourtant brillants, vous accable. Saturne vous propose un dernier tour de piste à effectuer dans une solitude relative pour tenter de décrypter ces émotions perturbantes qui bien souvent, trop souvent ami Capricorne vous maintiennent à quai. Depuis décembre 2014 en effet, le « grand enseignant du zodiaque » vous recommande de passer soigneusement en revue vos expériences passées pour tenter d'en extraire les leçons utiles, celles qui, à terme, vous permettront de poser les jalons d'un nouveau cycle d'existence et de réalisation personnelle.

Ne cédez surtout pas au découragement
Plus question de tricher, de différer cette rencontre avec vous-même ami Capricorne qui s'avérera précieuse et même incontournable pour vous relier et tirer pleinement parti de vos ressources profondes. En 2016, vous serez parfois (en juin, aux alentours du 9 septembre) en proie à vos démons intérieurs qui auront tendance à vous faire douter de tout, surtout de vous. Vous serez alors tenté de noircir le tableau et, pour certains, de baisser les bras. Surtout pas ! Certes, vous avez encore du chemin à faire pour renouer avec votre programme personnel trop souvent entaché, bridé par des pensées pas toujours très positives sur la vie, l'environnement et vous-même. Certes vous serez exaspéré (en mars, en mai, en juin et en septembre) par le sentiment que tout ce que vous essayez de poser s'écroule face à une adversité impossible à cerner. Mais...

Une fin d'année qui promet et change enfin la donne
Prenez votre mal en patience et attelez-vous à comprendre que votre pire ennemi c'est bien vous et personne d'autre. L'année vous ouvre à des compréhensions pas toujours faciles à assumer ami Capricorne mais, au bout du compte, cela vous met ou vous remet en phase avec l'essentiel : vous êtes bel et bien responsable de votre destin. L'automne vous offrira alors de belles opportunités de sortir de l'ombre et d'établir ailleurs ou autrement des ancrages différents car définitivement en phase avec vous-même. Vous aurez encore un peu peur de vous lancer sans filet mais finirez par oser vous relier à vos voies intérieures qui, assurément, dégageront la piste, vous aideront à déployer vos ailes et à renouveler vos bases, à changer de disque, parfois de vie. Décollage prévu en décembre.

1er décan (22 décembre-2 janvier) : En avant toute... dès l'automne
Cette année, vous devez en priorité clarifier vos pensées et renoncer à ruminer toujours les mêmes erreurs ou déceptions. Mobilisez-vous pour dépasser vos peurs et fragilités. Vous n'échapperez cependant pas totalement au climat morose d'une année 2016 un peu plombée par des conflits idéologiques (religieux, résurgence des intégrismes) à combattre avec la plus grande détermination et la dépression économique mais vous finirez par tirer votre épingle du jeu à partir de l'automne où vos intérêts sont favorisés. Reconnaissance en vue grâce aux leçons tirées du passé, métamorphose achevée et sensation alors d'être enfin libéré d'entraves qui muselaient votre créativité. Patientez jusqu'à la mi-septembre pour espérer récolter les fruits de vos efforts parfois laborieux pour garder la tête hors de l'eau et affirmer vos ambitions (soit dit en passant... énormes). Ne prenez surtout pas pour prétexte que les temps sont durs pour ne pas avancer à l'intérieur de vous-même, pour lancer des perches à l'extérieur pour une récolte prévue à partir de novembre.

2ème décan (3 janvier-11 janvier) : Des creux qui pourraient vous propulser... vers les sommets
Vous aurez parfois envie de baisser les bras en 2016. Entre perspectives qui vous tentent, ouvertures qui se font et blocages parfois incompréhensibles qui remettent tous vos progrès en question, il y aura parfois de quoi (en mars, mai, juin et septembre) désespérer de tout. Vous êtes en fait en proie à vos propres peurs et complexes qui vous interdisent depuis longtemps l'accès à vos rêves. Mais Pluton et Uranus étant passés par là (entre 2012 et 2015... ciel de traîne en 2016) vous n'avez plus le choix : il faut changer de disque, de repères et parfois de vie. La famille est peut-être partie en vrille l'an dernier (ou sérieusement ébranlée) et vous vous sentez déstabilisé sur tous les terrains. C'est donc le moment idéal pour effectuer un retour définitif sur le passé et évacuer ce qui vous tire depuis trop longtemps en arrière. Certes, cet examen de fond risque d'être un peu douloureux, certes vous serez enclin à alimenter quelques idées noires mais au final, c'est bien l'ouverture d'une nouvelle voie qui vous attend. Dès l'automne, vous pourriez même être surpris par les résultats de vos investigations psychologiques qui vous auront permis d'accéder à une version plus authentique de vous-même. Vous y gagnerez en maturité et en audace et n'aurez alors plus peur de vous lancer à l'assaut des sommets. A priori avec succès avant la fin de l'année.

3ème décan (12 janvier-20 janvier) : Vous progressez
Uranus fait peut-être bouger les lignes en famille mais vous donne surtout envie de vous renouveler en profondeur et d'évacuer définitivement des registres et repères du passé qui ne vous inspirent plus. L'occasion, à partir d'avril, de vous lancer de nouveau défis, parfois en vous expatriant ou en déménageant loin de votre lieu de vie actuel pour rompre avec des habitudes qui vous pèsent. Jusqu'au 24 février et entre le 20 juillet et le 9 septembre, Jupiter vous invite à repousser vos limites et à affirmer vos ambitions. Certes, vous devrez composer avec une économie qui peine à rebondir et avec un moral national un peu en berne car secoué par les conflits idéologiques, des guerres de religion et des bugs économiques mais vous devriez sans trop de difficultés parvenir à louvoyer entre les écueils et tirer votre épingle du jeu, notamment en fin d'année où vous ferez assurément des étincelles. Attendez-vous à vivre des moments exceptionnels en décembre et à passer un Noël en pleine ébullition. Le couronnement de vos efforts et d'une compréhension de vos moteurs psychologiques et de l'héritage du passé pourraient vous permettre d'aller de l'avant sans traîner trop longtemps des boulets que vous ne tarderez pas à identifier.

Mon conseil :

Si vous avez l'impression de piétiner, de marcher à reculons dans un premier temps, accrochez-vous au bastingage et tirez un trait sur vos idées noires. Histoire de préparer ce qui vient et promet... à partir de l'automne où vous pourriez bien vous retrouver sur le devant de la scène et tout mettre en œuvre alors pour y rester.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   Lun 28 Déc 2015 - 11:09

Forme

Neptune vous inspire, vous ouvre à d'autres perspectives et, depuis 2012, vous travaillez plus à l'âme qu'au corps. Quoique... Si vous ne parvenez pas à mettre de l'ordre dans vos pensées parfois erratiques, si vous prenez pour prétexte la confusion qui vous envahit parfois face à votre vie qui évolue sans cesse, pour déprimer et baisser les bras, vous éprouverez en 2016 une certaine difficulté à surmonter vos états d'âme récurrents. En effet, cette année votre tendance à ruminer, à privilégier vos mondes intérieurs et vos rêves ou fantasmes pourrait vous couper du monde, vous isoler. Depuis l'automne dernier, Neptune doit supporter le carré de Saturne qui vous pousse encore davantage dans vos retranchements.
La tentation de voir le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein. Un découragement latent face à une adversité que vous peinez à identifier ami Capricorne et qui n'est en fait que le reflet de vos peurs et doutes personnels. Tâchez alors de relativiser ce qui arrive car, si vous persistez à noircir le tableau, vous pourriez bien trouver la pilule amère à avaler en mars, mai, juin et septembre ou vous aurez l'impression que le ciel ne fait rien d'autre que de vous embêter. Ce n'est évidemment pas vrai mais vous préférez parfois vous prendre pour une victime plutôt que de vous prendre en main. Si vous résistez à la pression et tirez des leçons des événements qui vous troublent plutôt que de vous contenter de ressasser et de vous lamenter sur votre sort, vous finirez par émerger du chaos tout relatif et à sortir de l'ombre. Réconcilié durablement avec vous-même et bien disposé alors à privilégier vos forces vives et votre capacité à transformer le négatif en positif plutôt qu'à sombrer de manière contre-productive dans vos états d'âme. Ouf.

1er décan (22 décembre-2 janvier) : Des états d'âme
Depuis l'automne dernier, vous évoluez dans une ambiance qui n'incite guère à l'optimisme et, cerné par vos limites visibles ou invisibles, vous n'aurez guère le cœur à rire et pourriez afficher une tendance certaine à somatiser vos états d'âme. Jusqu'en septembre, restez prudent et tâchez de cultiver une « positive attitude » qui vous évitera de craquer, de déprimer En fin d'année, vous ne pourrez que vous féliciter d'avoir tenu la barre contre vents et marées. Ne prenez aucun risque inutile entre le 6 mars et le 27 mai et entre le 2 et le 24 août où Mars vous maintient à cran. Gare alors aux débordements d'agressivité qui ne pourraient que se retourner contre vous et vous exposer à des incidents regrettables et évitables si vous acceptez alors de lever le pied.

2ème décan (3 janvier-11 janvier) : Recensez vos atouts plutôt que vos manques
L‘ambiance ne prête guère à rire et vous serez à plusieurs reprises tenté de baisser les bras face à une adversité difficile à cerner et surtout à un découragement entretenu par des états d'âme qui vous minent au moral et au physique. Essayez de résister à la tentation de noircir le tableau, ce penchant ne pourrait contribuer qu'à vous isoler de tout et de tout le monde et aggraver votre sensation d'être seul au monde et incompris. Essayez plutôt de vous interroger sur le fond du problème pour comprendre que ce qui vous entrave surtout... c'est vous et vos peurs, doutes et anxiétés récurrents. Certes, la conjoncture n'est pas vraiment enthousiasmante, le ciel est bas mais vous disposez de nombreux atouts pour relever les défis de la vie. Il est donc temps de regarder en face ce qui cloche et coince pour dès la fin de l'année, vous débarrasser de vos chaînes et déployer vos ailes alors de préférence en pleine possession de vos moyens. Ne tentez pas le diable (il vous répondrait sûrement) entre le 24 août et le 11 septembre : vous serez à cran irritable et donc vulnérable à tout.

3ème décan (12 janvier-20 janvier) : À l'abri de tout... ou presque
Vous devriez bien être le seul à passer entre les gouttes en 2016. Le ciel bas vous épargne des grandes dépressions qui peuvent affecter les deux premiers décans. Profitez-en pour innover, renouveler vos bases sur tous les plans et peut-être tenter d'autres approches moins conventionnelles sur le plan thérapeutique. Vous serez d'ailleurs peut-être attiré par des moyens différents de gérer votre santé et votre équilibre. Yoga, médiation, taî-chi ou arts martiaux, tout ce qui pourra vous aider à canaliser vos énergies pour les utiliser le plus efficacement possible sera le bienvenu. Évitez pourtant, entre le 11 et le 27 septembre de jouer avec le feu ou de vous exposer inutilement car vous serez plus vulnérable et donc moins armé pour lutter.

Mon conseil :

Une année qui n'incite guère à la légèreté et accentue votre tendance à vous replier sur vous-même plutôt qu'à faire front. C'est pourtant ce que vous finirez par faire lorsque, lassé de végéter, vous comprendrez qu'il ne tient qu'à vous de tenir debout et pk pas de passer la ligne en tête en fin d'année, fier de vous et de votre détermination à terrasser enfin vos propres démons.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   Lun 28 Déc 2015 - 11:10

AU FIL DES MOIS

Janvier
Un début d'année où vous êtes le centre du monde. Pour le pire si vous mettez de l'huile sur le feu en famille où les tensions continuent à être vives. Pour le meilleur si vous faites passer vos messages en douceur sans toutefois trahir vos désirs, et votre besoin d'être totalement vous-même.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Votre signe est placé sous le feu des projecteurs en ce début d'année où vous seriez cependant bien avisé de ne chercher de noises à personne. Évitez les conflits d'intérêts et les discussions qui pourraient tourner à l'aigre ou générer des malentendus en début de mois (le 5). Le 18, vous êtes inspiré et efficace. Vos projets reprennent de l'altitude et s'orientent dans le bon sens. La pleine lune du 24 vous recommande pour la quinzaine qui vient de bien calculer vos investissements et de surveiller de près vos sorties financières. Vous terminez le mois en beauté, en amour ou tout du moins en accord avec vous-même.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Le début de l'année vous remet en demeure de vous positionner fermement face à un clan familial qui semble vouloir étouffer votre soif de liberté et d'authenticité (les 6 et 7). Les contentieux affectifs anciens resurgissent et bous blessent le 9. La nouvelle lune du 10 vous recommande pourtant de vous affirmer dans votre différence mais en vous expliquant le plus clairement possible sur vos intentions qui peuvent rester nébuleuses pour l'entourage. Vous misez sur l'intuition et l'empathie le 13 pour renouveler vos liens familiaux sans faire trop de casse mais le 20, vos messages heurtent la sensibilité (susceptibilité) de vos proches et pourraient vous mener à l'impasse le 22. Attendez alors le 25 pour espérer fluidifier les échanges.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Jusqu'au 20 vous cherchez à vous positionner le plus clairement possible sur tous les plans et y parvenez a priori avec le plus grand succès aux alentours du 13 où vos efforts pourraient être récompensés, couronnés de lauriers et vos ambitions se concrétiser. Idem le 15 où vos arguments font mouche et où vous faites l'unanimité notamment après de vos supérieurs impressionnés par votre bagout. Évitez pourtant d'en faire trop le 15 si vous ne souhaitez pas attiser les jalousies et rivalités alentour.

Février
Vous défendez vos intérêts en février ou cherchez à faire reconnaître vos talents ou (et) vos droits. Ce sera difficile mais pas impossible pour le premier décan, plus périlleux pour le second et favorisé par les éléments pour le troisième qui passe la ligne en tête. Pour tirer le meilleur parti d'un contexte un peu sensible toutefois pour tout le monde, évitez les passages en forces qui ne pourraient que se retourner contre vous.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vos intérêts financiers et le développement de vos potentiels vous mobilisent. Comptez sur votre flair aiguisé pour faire valoir vos droits l'air de rien. La pleine lune du 22 vous conseille pour la quinzaine qui vient de voir grand et de vous débarrasser de certaines peurs qui ne peuvent qu'entraver votre réussite. C'est le moment de penser que tout est possible même si les concrétisations restent... à venir pour l'instant.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Le ton monte en famille le 1er. Si des querelles liées au budget vous divisent, cherchez à ouvrir le dialogue plutôt qu'à mettre de l'huile sur le feu sinon à vos risques et périls. Le 3, vous œuvrez avec un sens remarquable de la stratégie et donc une efficacité payante et savez a priori vous appuyer sur les enseignements tirés du passé pour avancer dans le bon sens, le vôtre. Le 6 et le 7 de vieux contentieux, accentués par des jalousies ou problèmes affectifs vous poussent à ruer dans les brancards et à agresser un proche. La nouvelle lune du 8, vous invite cependant à gérer le plus en conscience possible les sujets sensibles et à faire tout ce qui, est en votre pouvoir pour tirer votre épingle d'un jeu dangereux sans perdre le contrôle de vos nerfs. La fin du mois heureusement favorise (les 25 et 26) le dialogue et vous permet de traite avec un peu plus de détachement des sujets brûlants.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Vous continuez sur la bonne lancée de janvier et parvenez le 6, à négocier un contrat, une promotion qui vous tient à cœur. Vous surfez sur des opportunités d'ouvrir un champ d'action qui vous invite à vous dépasser et donc à vous épanouir. Le 10, votre charme et vos talents séduisent tout le monde et vous marquez donc des points et pk pas quelques cœurs au passage. Le 13, doté d'une énergie et d'une détermination inébranlables vous franchissez une étape décisive et parvenez à concrétiser un projet audacieux.

Mars
Un mois tendu où vous aspirez à ouvrir vos ailes et dégagez les chemins à emprunter pour réaliser vos ambitions hélas frustrées ce mois-ci par une dépression cosmique, idéologique et économique. Ne cherchez alors pas à défier le sort et préférez sauver les meubles que jouer des coudes et vous heurter alors à un mur.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vous miserez sur votre intuition pour tenter d'améliorer vos échanges (11) mais vous n'êtes pas à l'abri de malentendus et de conflits d'intérêts ce mois où vous cherchez à obtenir des fonds pour concrétiser des projets qui vous tiennent à cœur mais risquez d'être déçu le 14 où le ton monte et les esprits s'échauffent. La pleine lune du 23 vous place sur le devant de la scène mais un background plutôt morose vous maintiendra un peu sous le boisseau en mars où certains plans devront sans doute être revus à la baisse. Vous rependrez cependant les rênes le 24 où vos propos font mouche et le 26 où votre caractère offensif vous aidera à gérer l'intendance et à aborder avec une belle autorité les sujets qui fâchent en famille.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Grâce à des appuis dans l'ombre, vous obtenez gain de cause le 1er et à dégager les moyens d'améliorer (de changer) vos conditions de vie le 3. Prudence cependant les 6, et 8, où le courant ne passe pas entre vous et en entourage qui rejette vos propositions et idées. Idem le 14 où toute initiative et discussion semblent bloquées. Misez alors sur le long (ou moyen) terme pour ouvrir l'avenir car en mars et notamment aux alentours du 23, vous vous heurterez probablement à un mur quand vous tenterez d'exprimer vos besoins. À moins que vous n'ayez à vous confronter avec un manque de confiance récurrent qui vous tire vers le bas et que vous devrez un jour ou l'autre aborder en conscience pour franchir un cap et vous affranchir de doutes persistants.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Jusqu'au 20, la communication est à l'honneur mais vous devrez vous efforcer de contenir une colère qui pourrait bien vous emporter (le 5) et perturber vos échanges. À partir du 6, gare également à Mars qui vous titille, vous agace et joue avec vos nerfs. La conjoncture du mois incite il est vrai bien davantage à réduire la voilure et à ronger son frein qu'à développer nos potentiels mais vous devriez pourtant (sauf tendances du thème personnel) passer un peu entre les gouttes d'un mois maussade qui nous réserve a priori plus de désillusion que de possibilités d'expansion. La faute à une économie qui peine à se ressaisir et à malaise idéologique qui mine le moral des troupes. Préférez alors faire une pause plutôt que de vous exposer inutilement à des remous que vous pouvez éviter et qui tirerait alors sur vos précieuses ressources.

Avril
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vous redoublez de zèle en avril pour gérer, au mieux l'intendance. Vos proches vous réclament, ont besoin de vous. Vous déploierez des trésors de patience et de sagesse le 12 pour contenter tout le monde et apaiser les esprits at home où l'on sera sensible à vos attentions et arguments. La pleine lune du 22 met en lumière (pour la quinzaine qui vient) vos projets et affûte vos ambitions de réussir à les concrétiser bientôt.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Le 5 vous êtes suffisamment détaché de vos émotions pour répondre avec mesure et profondeur aux besoins et questions d'un clan qui vous mobilise en avril (au moins jusqu'au 9). Attention le 6 cependant à ne pas vous laisser dévorer par vos proches. Préservez votre autonomie si vous souhaitez vivre en harmonie avec les autres. La nouvelle lune du 9 accentue votre soif de liberté, à respecter pour que vos liens s'épanouissent sans frustration. L'amour vous inspire le 12 où vous savez parfaitement faire passer messages auprès de l'élu ou de vos enfants. De jolis moments à prévoir le 14 où votre compréhension et votre approche de l'amour s'élargissent et où vous vous sentez comblé. La fin du mois semble plus problématique. Entre soif de plus d'espace pour vous-même et demandes excessives de l'entourage, vous serez à cran et pas décidé à vous laisser faire le 19.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Jusqu'au 19 vous vous occupez de votre famille et mettez tout en œuvre pour vous y épanouir. Vous devrez cependant composer à partir du 2 avec Uranus qui vient réactiver un besoin (enfoui.) de renouveler les règles de bases sur lesquelles fonctionne le clan pour retrouver un peu d'espace, de liberté de mouvement pour vous exprimer en dehors de votre foyer. Cette tendance s'accentue le 9 et en toute fin de mois où quoiqu'on vous demande, vous aurez surtout envie de n'en faire qu'à votre tête.

Mai
Un mois qui commence bien et qui finit mal. Le temps des amours, de la séduction et du plaisir convoité un peu terni par une conjoncture sociale, économique ou idéologique délétère (aux alentours du 23).
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vous êtes d'humeur à aimer, à séduire et à prendre du bon temps. C'est bien en mai qu'il est généralement convenu de faire ce qui nous plaît. Profitez d'un début de mois plutôt neutre sur le plan astral pour vous détendre et pk pas faire des conquêtes. La pleine lune du 21 vous invite en effet à vous retirer du jeu et à agir avec prudence, à étudier de près ce qui vous entoure pour éviter de vous lancer à l'aveugle (le 22) dans l'action au risque de soulever des polémiques. Le climat général de la fin mai s'annonce réducteur et plus frustrant qu'épanouissant. Il va falloir faire avec alors ne prenez aucun risque inconsidéré et restez à distance de tout et de tout le monde.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Un joli début de mois où l'amour vous sourit et où votre créativité s'épanouit le 1er. Le 3, vous embarquez pour Cythère ou obtenez l'aval de vos interlocuteurs (admirateurs) pour vous lancer dans un projet d'envergure et le 10, vous jubilez, roucoulez et jouissez pleinement du moment présent pk pas en excellente compagnie. La fin du mois (le 23) vous ramène sur terre. Des freins viennent entraver votre élan et vous dépiter. Prenez votre mal en patience car les blocages que vous rencontrez ne sont pas éternels.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Jusqu'au 20 vous planez dans les hautes sphères... de l'amour ; Vous êtes irrésistible et bien décidé à conquérir le monde, à rallumer la flamme et à faire décidément en mai... ce qui vous plaît. Sauf qu'en fin de mois, vous aurez bien du mal à échapper à l'ambiance de sinistrose générale qu'un vilain carré entre Jupiter et saturne nous impose. Cela ne vous empêchera pas forcément d'aimer, de l'être et d'accomplir ce à quoi vous aspirez mais noircira toutefois certainement un peu ce tableau idyllique.

Juin
Un mois plombé par le retour du carré Saturne Neptune (qui a déjà sévi en novembre 2015). Un temps pour s'interroger sur nos idéaux, sur le fond en évitant de sombrer dans une sinistrose toujours mauvaise conseillère. Préférez prendre du recul qu'alimenter les élans défaitistes qui ne peuvent que nous mener au pire.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Le moins qu'on puisse dire est que le climat général n'est pas à l'enthousiasme le plus béat. La couverture nuageuse s'intensifie en juin et même si vous ne recevez de votre côté aucun aspect majeur susceptible de vous déstabiliser, vous n'échapperez sans doute pas à la morosité ambiante. Pour éviter de sombrer inutilement dans des états d'âme pas très positifs, gérez le moment présent, faites ce qui doit l'être et évitez de trop cogiter.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Un mois où vous vous investirez dans le quotidien et vous sentirez parfois un peu dépassé par les événements. Vous avez beau dire et beau faire depuis le débit de l'année, vous avez l'impression que toutes vos avancées sont périodiquement remises en question. En juin, un cil bas vous bride, vous brime et vous coupe les ailes. Vous devrez attendre le 26 pour reprendre du poil de la bête et dégager des issues a priori prometteuses. En attendant, faites contre mauvaise fortune bon et cœur et au lieu de vous lamenter, faites ce qu'il y a à faire... sans plus.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Si vous évitez les conflits et prenez le temps de plaider votre cause auprès de ceux que vous aimez et qui ne comprennent pas toujours vos choix (le 9) vous serez bien le seul à passer entre les gouttes d'un ciel pluvieux qui tend à donner des idées noires à tout le monde. Vous ressentirez certainement le contrecoup d'un climat frustrant qui tend à bloquer nos élans aux alentours du 18 mais chercherez toutefois en juin à élargir vos horizons et à redéfinir (avec un certain succès les 14 et 27) les bases sur lesquelles vous souhaitez vivre désormais at home. Plus question de vous sacrifier désormais mais bien de vous libérer de vos dépendances excessives.

Juillet
Pas question de faire cavalier seul et juillet où quoi qu'il vous en coûte vous devrez essayer de vous faire comprendre et entendre de l'autre. À vous d'y mettre les formes pour que vos échanges restent harmonieux et surtout créatifs.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
En juillet, c'est par le biais des échanges et du dialogue que vous parviendrez le mieux à comprendre le monde qui vous entoure et les besoins de vos partenaires. À partir du 12, vos intérêts partagés seront au centre des débats et vous mettre tout en œuvre pour booster vos revenus ou assainir vos comptes.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Des tensions à prévoir dans vos échanges avec le partenaire, heureusement apaisées par une vision en altitude des ouvertures à envisager pour que tout le monde se sente respecté, écouté., Vous faites preuve d'un flair remarquable et d'une belle intuition qui vous permettent d'élever les débats le 3 et la nouvelle lune du 4 vous invite (pour un mois) à vous relier à l'autre. Ce ne sera pas très facile le 7 où des divergences de point de vue vous irriteront (l'autre également) mais le 8 et le 10 annoncent une embellie. Vous aurez alors possibilité d'élargir vos horizons et de resserrer les rangs. La fin du mois bénéficiera grandement de votre regard apaisé sur le monde.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Vous serez un peu éruptif le 7 et le 11. Gare à ceux (vos proches) qui tenteront de vous emprisonner dans un schéma de vie qui ne vous convient plus. Idem le 16 où vos rapports avec le partenaire pourraient virer à l'aigre si chacun campe sur ses positions. C'est peut-être le moment de faire un pas vers l'autre, ne serait-ce que pour lui expliquer que vous avez besoin de plus d'autonomie, de liberté. Vous plaiderez votre cause avec un certain talent le 27 mais gare aux éventuels conflits d'intérêts qui pourraient brider un peu vos élans (le 29).

Août
Un mois d'été à exploiter pour faire évoluer vos rapports avec l'autre faire bouger les linges en famille et sortir d'un engrenage. Sans toutefois vous précipiter tête baissée dans l'action sinon à vos risques et périls.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vous agissez avec un sens de la stratégie affûté qui vous permet de tirer votre épingle du jeu en affaires le 1er mais évitez de demander trop le 6 où vous vous heurterez à un refus si vous dépassez les bornes. Attention également à Mars qui exacerbe votre vulnérabilité et vous maintient à cran à entre le 2 et le 24. Ce n'est pas vraiment le moment de prendre des risques, de vous exposer car vous pourriez en faire les frais notamment sur le plan physique où vos nerfs pourraient vous jouer des tours. Prudence notamment en fin de mois (le 24) où vous n'êtes pas à l'abri d'un incident si vous ne parvenez pas à canaliser une énergie qui part dans tous les sens.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
La nouvelle lune du 2 vous invite à transformer les situations qui vous brident dans vos élans mais toutefois pas sans faire preuve de la plus grande prudence. Gare aux malentendus le 7 où vous aurez bien du mal à faire passer vos messages en haut lieu. Le 10 et le 18, vous êtes plus inspiré et bien décidé à progresser contre vents et marées. Attention le 26 aux dérapages et autres erreurs de tir qui pourraient mobiliser une adversité qui tenterait alors de vous bloquer dans vos initiatives. Quoi que vous fassiez en août, réfléchissez avant d'agir.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Le 1er et le 16, vous mettez votre charme indiscutable au service de transformations que vous jugez indispensable en famille. Vous pourriez obtenir des fonds pour améliorer vos conditions de vie et ainsi restaurer une harmonie un peu secouée par vos déclarations d'indépendances récentes. Le 27, vous terminez le mois en beauté, porté par vos ambitions amoureuses ou sociales qui ont toutes les chances de se réaliser illico.

Septembre :
Une rentrée qui ne s'annonce guère affriolante. Le carré Saturne Neptune qui noircit le tableau national et international depuis l'automne 2015 fait son dernier tour de piste. En attendant qu'il s'éloigne et nous permette alors d'exprimer nos désirs et nos ambitions, tâchons de tirer les leçons du passé pour utiliser notre nouvelle maturité bientôt pour progresser enfin vers les sommets.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Un mois qui accueille (et on ne s'en plaindra pas) le dernier retour du carré Saturne Neptune qui plombe notre univers depuis l'automne 2015. Vous aspirez à élargir vos horizons mais le décollage risque bien d'être quelque peu différé sous de pareils auspices. C'est bien en fin de mois que Jupiter, qui va booster votre carrière jusqu'à la fin octobre, va égayer le tableau. Attendez-nous alors (le 26 notamment) à obtenir la reconnaissance que vous convoitiez depuis un bail et que vous méritez amplement.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Le carré Saturne Neptune vous plombe le moral et les ailes. Vous avez l'impression que tout ce que vous entreprenez se heurte à des freins difficiles à appréhender et à dépasser. Vous aurez peut-être envie de baisser les bras aux alentours du 10. Surtout pas. Dès la fin du mois, les issues se dégagent, des solutions apparaissent et vous reprenez du poil de la bête.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Le début de mois confirme la belle tendance de la fin août et vous permet d'espérer le meilleur (le 2). Vous n'échapperez certainement pas totalement un climat de sinistrose générale qui noircit le tableau de cette rentrée placée sous la tutelle (on s'en passerait) du carré Saturne Neptune qui ne vous touche que de loin mais quand même. Évitez donc le 12 de lancer des polémiques qui pourraient se retourner contre vous et vos intérêts (le 13).

Octobre :
Un mois où vos ambitions et vos succès sont au centre de vos préoccupations. À vous de savoir jongler entre votre envie de toucher au sommet et la susceptibilité de vos pairs, de votre hiérarchie et de votre famille qui pourraient ne pas trop apprécier votre manière de faire. Alors quoique vous tentiez... Mettez-y les formes.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Votre décan accueille 2 nouvelles lunes en octobre où le rythme s'accélère et où vous avez peu à peu l'impression de retrouver une marge de manœuvre susceptible de vous aider à marquer les esprits et des ponts. La 1ère nouvelle lune du 1er vous place sur le devant de la scène sociale et vous invite à déployer vos talents et à tout mettre en œuvre pour impressionner les foules (ne poussez pas le bouchon trop loin le 5 où vos prétentions pourraient paraître excessives). ! La seconde (le 30) porte vos projets et vous donne due cœur à l'ouvrage. Vous voilà prêt à défendre vos couleurs et à franchir la ligne en tête.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Des avancées prudentes mais payantes les 4 et 5 mais prudence le 7 et le 16 où vos déclarations d'autorité pourraient être mal perçues par la hiérarchie et nuire un peu à votre avancement. En toute fin de mois (le 26) Jupiter se mobilise pour donner de l'éclat à votre carrière et vous aider à obtenir la reconnaissance que vous convoitez... et méritez.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Vous avez décidément envie de vous démarquer et de vous affranchir de liens familiaux trop pesants. Le 15 et le 20, vous serez tiraillé entre vos ambitions dévorantes et les demandes pressantes de l'entourage. Résultat, vous serez à cran et le 29, vous risquez fort d'exploser et d'imposer votre volonté envers et contre tous. Prenez garde cependant à ne pas provoquer de clashs irréparables.

Novembre :
Un mois où le ciel se dégage et offre à tout le monde l'opportunité de reprendre de l'élan. Il est temps de réfléchir sur ce que vous avez appris cette année pour utiliser ce nouvel acquis illico et le mois prochain pour briller de tous ses feux.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
De grands projets portés par une inspiration et une intuition remarquables le 1er. Vous ne manquerez en novembre ni d'imagination ni de détermination pour faire passer vos messages et tenter de recueillir les suffrages sont vous avez besoin pour aller de l'avant. Rien ni personne ne devrait réellement s'opposer à vos désirs mais évitez toutefois le 18 d'utiliser une communication à double sens. Soyez clair et précis dans vos demandes. La nouvelle lune du 29 vous invite à vous retirer provisoirement du jeu pour peaufiner vos stratégies, évaluer vos chances immenses de réussir dans vos entreprises.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Vous savez parfaitement défendre vos projets (le 3 et le 7) et n'avez pas peur de retrousser vos manches pour marquer les esprits et des points. Vous avancerez à pas de géant ce mois-ci si vous prenez en compte toutefois que votre réussite personnelle ne se fera pas au détriment du groupe auquel vous appartenez. En effet, c'est en servant l'intérêt collectif que vous obtiendrez au final ce que vous convoitez.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Vous parvenez à faire passer vos messages en douceur le 5 et à convaincre votre clan familial qu'il a tout intérêt à vous laisser un peu plus libre de vos mouvements. La pleine lune du 14 vous donne envie de séduire, d'aimer et de l'être et rehausse votre séduction pour la quinzaine qui vient.

Décembre :
Une fin d'année qui vous soulève de terre et vous réconcilie avec la vie. Vous avez pour la plupart payé chèrement votre accès au pouvoir, à la réussite et ne vous priverez pas alors de célébrer vos succès comme il se doit et de clore 2016 en beauté.
1er décan (22 décembre-2 janvier) :
Vous vous préparez à renaître et à franchir un cap dès votre prochain anniversaire. Un nouveau cycle d'évolution que vous avez hâte d'expérimenter pour oublier bien vite les freins et délais auxquels vous a exposé une conjoncture cosmique pas toujours très enthousiasmante. Une fin d'année qui promet enfin le meilleur et devrait vous permettre de réaliser un rêve, de prendre des décisions inspirées pour orienter enfin votre destinée dans le bon sens, le vôtre.
2ème décan (3 janvier-11 janvier) :
Le mouvement s'accélère en décembre où vous ne manquez ni d'énergie ni de détermination pour réclamer ce qui vous revient de droit le 2 (augmentation, promotion). Vous progressez toutes voiles dehors et récoltez a priori de francs succès le 9. Essayez toutefois de prendre le recul nécessaire pour affûter vos plans et peaufiner vos stratégies ; Histoire de boucler un mois très prometteur en beauté et a priori comblé.
3ème décan (12 janvier-20 janvier) :
Un mois sans doute à retenir dans les annales. Un vent d'expansion souffle dans votre sens et vous porte vers les sommets. Vos caisses se remplissent, votre oral est au beau fixe et vous séduisez tous azimuts. Vous usez de votre expérience pour améliorer vos liens familiaux et faire les changements nécessaires dans les meilleures conditions possible. Il y aura des décisions à prendre le 26. Il faudra peut-être trancher dans le vif pour changer de disque mais vous n'hésiterez pas en cette fin d'année survoltée à vous lancer dans l'aventure avec toutes les chances que vous initiatives soient payantes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nola
La cheftaine
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   Lun 28 Déc 2015 - 11:10

LES ASTRES

Uranus croise le fer avec Pluton depuis juin 2012. Ce duo a mis le feu à nos sociétés et à tous nos grands systèmes politiques, sociaux, économiques et religieux. À partir de mars 2016, ce carré funeste s'éloigne de son point d'impact exact et devrait donc, peu à peu, desserrer sa bouleversante et souvent dangereuse étreinte ! Cette crise pénible aura permis, espérons-le, de renverser les règles obsolètes qui nous maintenaient dans l'impasse.

L'impulsion qui anime désormais nos esprits et nous invite à repousser les frontières du possible va pourtant devoir composer avec le temps. Certaines résistances et croyances du passé pourraient nous donner du fil à retordre en 2016 où Saturne et Neptune vont, à leur tour, se faire la guerre (en fait depuis le 26 novembre 2015). Ce combat nous a placés face au défi de réconcilier les idéaux de chacun avec la liberté de tous. Il faudra relancer la croissance sans vider les caisses et franchir un cap vers la reprise sans éluder les retouches, les mesures, les restrictions inévitables à adopter pour que l'alchimie prenne… et dure ! La fin de l'année annonce l'embellie espérée. Le 25 décembre, Saturne va s'allier à Uranus pour nous offrir un Noël plein de (bonnes) surprises et clore l'année sur une note d'espoir, dans une ambiance prometteuse, à défaut d'être exempte de remous !

Jupiter s'est immiscé dans le signe prudent de la Vierge le 11 août 2015 et va bien essayer de mettre de l'ordre dans la confusion, de réduire les coûts pour tenir le coup et d'ouvrir de nouvelles pistes sur le plan économique. Mais la planète géante du zodiaque s'exprime fort peu à son aise dans ce signe de terre où elle évolue en exil (*). Ainsi, va-t-on certainement devoir avancer à vue, en tenant compte de limitations budgétaires ou de sensibilités idéologiques à respecter pour relancer la croissance sans perdre le Nord ni la confiance des peuples!

En croisant Pluton à deux reprises le 16 mars et le 26 juin 2016, Jupiter qui s'était déjà associé favorablement au « seigneur des métamorphoses » en octobre 2015, nous invite à reconstruire en privilégiant l'intérêt du plus grand nombre. De grandes réformes seront donc envisagées, des lois proposées pour dégager les issues et favoriser l'épanouissement collectif. Mais la nature restrictive de la position de Jupiter en Vierge se révélera parallèlement lorsque la planète se heurtera à Saturne le 23 mars et le 26 mai. Nous serons alors contraints à composer avec un manque de moyens qui nous coupera les ailes, provisoirement certes, mais pas sans susciter quelques déceptions et désillusions qu'il faudra surmonter vaille que vaille pour ne pas rater le coche et risquer de manquer le rendez-vous que 2016 nous propose (en fin d'année) avec la renaissance !

Jupiter se glissera le 9 septembre 2016 dans le signe de la Balance ! Au programme ? Une quête d'harmonie, l'envie de coopérer, de se rassembler autour d'un but commun et de valeurs solidaires, comme l'aspiration aussi bien collective qu'individuelle à s'unir et à privilégier l'équilibre et la justice. Une utopie ? Certes non puisque 2016 devrait permettre la transition entre un passé révolu et un futur meilleur ! Pas sans résistance, réticences, déceptions temporaires et découragement provisoire mais avec en ligne de mire un avenir à ouvrir en grand en empruntant la voie… du cœur !
(*) Exil : une planète se trouve en exil dans le signe opposé à celui qu'elle gouverne. Son action s'en trouve alors affaiblie ou court-circuitée. L'enjeu semble alors de tirer le meilleur parti de cette énergie disruptive en la canalisant de la façon la plus créative possible. Difficile mais pas impossible si l'on aborde le défi posé en conscience !

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOROSCOPE 2016 - CAPRICORNE
» HOROSCOPE 2016 - LION
» HOROSCOPE 2016 - POISSON
» HOROSCOPE 2016 - VIERGE
» HOROSCOPE 2016 - VERSEAU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: HOROSCOPE-
Sauter vers: