Au Manoir Surnaturel

Discutons ensemble de phénomène étrange, de votre évolution spirituelle et médiumnique, nous sommes là pour vous aider et vous éclairer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Bienvenue au Manoir surnaturel, venez nous rejoindre ! ! merci à tous mes petits anges pour votre présence et vos participations.
Amicalement Néfertiti
Phase Lunaire
Derniers sujets
» Anniversaire papillon
Dim 9 Juil 2017 - 20:05 par nefertiti

» Anniversaire Chantounette
Dim 4 Juin 2017 - 17:07 par nefertiti

» Anniversaire caline
Lun 17 Avr 2017 - 18:33 par nefertiti

» Anniversaire Lindorie
Mer 5 Avr 2017 - 18:37 par nefertiti

» Anniversaire Yolyrène
Mar 4 Avr 2017 - 22:43 par nefertiti

» Anniversaire Ortolan
Jeu 2 Mar 2017 - 20:10 par nefertiti

» Anniversaire Khorgal
Ven 24 Fév 2017 - 13:36 par nefertiti

» Anniversaire Antoine 78
Lun 20 Fév 2017 - 0:09 par nefertiti

» Floride, Croix et ciel...
Mar 14 Fév 2017 - 19:12 par nefertiti

» Quelques chansons d'Amir
Mar 14 Fév 2017 - 19:07 par nefertiti

» Anniversaire Mafatedale
Mer 8 Fév 2017 - 12:58 par nefertiti

» Anniversaire Isadora
Mer 8 Fév 2017 - 12:57 par nefertiti

» C'était ton Anniversaire Lucie!
Sam 4 Fév 2017 - 21:58 par nefertiti

» Horoscope amérindien
Dim 4 Déc 2016 - 13:59 par nefertiti

» Quelques chansons
Jeu 17 Nov 2016 - 19:09 par nefertiti

VOTES
Merci de voter pour le forum

Partagez | 
 

 Poème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Membres


Féminin

MessageSujet: Poème   Dim 27 Déc 2009 - 22:12

Les larmes de feu



Il est une femme

Qui a dans les yeux

La plus brillante des flammes

Le plus brûlant des feux



Il est une femme

Qui porte dans son sang

Les douleur de l'âme

Les blessures du temps



Il est une femme

Qui porte dans son

Une barque sans râme

Qui dérive dans la rancoeur



Il est une femme

Qui porte dans son corps

La plus tranchante des lames

Le souvenir de sa mort


Il est une femme

Qui porte dans ses mains

La peur des lendemains



Il est une femme

Qui sert entre ses dents

Les cris, les pleurs d'une enfant



Il est une enfant

Qui sert entre ses doigts

Son destin qui s'en va



Il est une enfant

Qui a dans les yeux

Les larmes du feu


Atiléa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Poème   Jeu 11 Mar 2010 - 12:41

La Soie...


Un vêtement lisse pour le de ma petite perle,
Voici pour elle, quelques mots qui deferlent;

Une ame sincere et tendre pour un a prendre,
Une envie de vouloir partager, avancer et comprendre;

Protege ton interieur ma petite petale de fleur,
Ainsi tu preserveras ton corps de l’envieux et de ses leurs ;

Que ta gentillesse ne te perde pas,
Que ta sincerite ne soit pas un obstacle pour toi;

Ne sais tu pas combien l'homme est avide de femme,
Lorsque celui-ci court apres ses passions en oubliant son ame;

Beau parleur et grand discours par nature,
Cache parfois sous les mots une bien pietre allure;

Que Dieu preserve ta foi, ton c?ur et ton corps,
Ta personne est si riche et pese plus encore que l'or;

Des mots du pour toi ma petite gentillesse,
Pour adoucir ton bien qu'il soit plein de tendresse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Poème   Dim 14 Mar 2010 - 13:57

Mon pere, Ma mere


Je ne demande rien d'autre que du respect,
Pour ceux qui ont tout prix à leurs fraîs;

Combien de tourments leur ai-je causé,
Autant de fois ma mère, tu m'as pardonné;

Aujourd'hui j'ai grandi, je suis devenu une femme,
Chaque seconde de ton temps, tu as bâti mon âme;

Vos enfants ont grandi, aujourd'hui, ils vous oublient,
Les larmes dans ton ma mère, et les cries;

Tes enfants sont devenu autonome, fort et grand,
Combien de nuits, as-tu passé pour tes enfants;

L'oubli a remplacé les remerciements,
Le mépris à pris la place des sentiments;

Chaque jour fut une bataille pour notre éducation,
Il a fallu d'un clin d'oeil, pour perdre la raison;

N'oublie pas ma douce mère cependant,
Du plus petit au plus grand de tes enfants;

Personne n'a nul part où allez sans ta satisfaction,
Dieu sera ferme pour quiconque ne revient pas à la raison;

Ma fille, Dieu a fait de moi la clé de ton paradis,
Je t'ai offert mon amour, et cela pour la vie;

Ton pire ennemi n'est pas que satan,
Il est en toi mon cher enfant;

Je suis ta mère qui t'a toujours aimé,
Ne mets pas Dieu en colère, mon protégé;

Tu as mis de côté tout ce que je t'ai inculqué,
Il faudra pourtant bien t'y attelé;

La vie est trés courte, ma tendre progéniture,
Les anges n'oublient rien en écriture;

Celui qui fait du bien ici-bas le retrouvera,
Si tu persistes dans le mal que je vois;

Tu me le fais subir, sans faux semblant,
Ne méprises pas la situation de ta maman;

Réussiras-tu ta vie sans l'accord de mon ,
O ma fille... sache que tu coures droit vers le malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Membres


Féminin

MessageSujet: Re: Poème   Lun 15 Mar 2010 - 10:24

merci emeraude
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Côtis Capel, choix de poème.
» Poème à la manière de ........Ronsart
» Poème Nous les Fous de Généalogie
» vote du plus beau poème
» un poème pour ma Grand mère qui vient d'avoir 91 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Manoir Surnaturel :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LA COLLINE DES CONNAISSANCES :: LE SACRE COEUR-
Sauter vers: